Au 1er juin, l'AppStore n'acceptera plus que les applications compatibles IPv6

Les plateformes ont du bon 69
En bref
image dediée
Crédits : hocus-focus/iStock
OS
Guénaël Pépin

Les applications supportant uniquement IPv4 ne seront bientôt plus les bienvenues sur l'AppStore. Le magasin d'applications d'iOS limitera bientôt l'accès aux seuls logiciels supportant IPv6, ainsi qu'aux applications natives watchOS 2, du côté des montres connectées.

18 ans à peine après sa publication officielle, le protocole IPv6 a le vent en poupe. La semaine dernière, le blog pour développeurs d'Apple a annoncé qu'à compter du 1er juin, les applications soumises à l'AppStore devront être compatibles IPv6. La raison : les services liés à iOS 9 basculeront bientôt entièrement sur le « nouveau » protocole. « Si votre application utilise des API spécifiques à IPv4 ou des adresses IP écrites en dur dans le code, vous devrez faire quelques changements » prévient le groupe.

En France, la loi Numérique devait être l'occasion d'avancer sur le sujet. La députée Corinne Erhel avait obtenu le vote d'une obligation de compatibilité IPv6 pour l'ensemble des appareils vendus en France dès 2018. Las, le passage de l'Assemblée au Sénat a fait sauter cette disposition, la commission des lois préférant attendre les résultats d'un rapport de l'ARCEP sur le sujet, rendu en début de mois au gouvernement.

Côté Apple, le 1er juin ne sera pas synonyme que d'IPv6 sur l'AppStore. L'ensemble des applications soumises pour l'Apple Watch devront être des applications natives watchOS 2, exécutées directement sur les montres connectées, et non plus sur iPhone, comme précédemment. Un changement qui interviendra deux semaines à peine avant la prochaine WWDC, qui pourra être l'occasion de nouvelles annonces côté produits.


chargement
Chargement des commentaires...