Watch : Apple ne validera plus que des applications natives dès le 1er juin

Une préparation à la WWDC ? 15
En bref
image dediée
Applications
Sébastien Gavois

Avec watchOS 2.0, Apple permet aux développeurs de proposer des applications natives sur la Watch. À partir du 1er juin 2016, la société de Cupertino rendra obligatoire l'utilisation du SDK 2.0 de watchOS. De quoi préparer le terrain à la prochaine WWDC ?

Sur son site dédié aux développeurs, Apple annonce sans détour qu'à partir du 1er juin 2016, « toutes les nouvelles applications watchOS soumises à l'App Store doivent être des applications natives construites avec le SDK 2.0 de watchOS, ou une version plus récente ». Un changement important.

Pour rappel, l'une des principales nouveautés de watchOS 2.0 est son émancipation (partielle) de l'iPhone. En effet, lors du lancement des montres connectées d'Apple, les applications étaient principalement exécutées sur le smartphone, avant que les données ne soient envoyées à la Watch qui pouvait alors les afficher.

Avec watchOS 2.0, les applications peuvent être natives (et donc directement exécutées sur la montre connectée), ce qui permet généralement d'améliorer la réactivité en évitant des allers-retours inutiles avec le smartphone. Les applications nécessitent par contre toujours de passer par un iPhone pour se connecter au réseau. 

Hasard ou non du calendrier, ce changement interviendra tout juste deux semaines avant l'Apple World Wide Developers Conference 2016 (WWDC), le rendez-vous annuel de la marque à la pomme pour les développeurs. L'année dernière, watchOS 2.0 avait été présentée et la mouture 3.0 pourrait être de la partie lors de la keynote qui aura lieu le 13 juin prochain. Bien évidemment, des annonces sont également attendues du côté d'iOS, OS X, tvOS, etc.


chargement
Chargement des commentaires...