Des nouveautés pour l'USB Type-C : Authentication pour plus de sécurité et Digital Audio

Pas certifiés ? Vous ne passerez pas ! 129
En bref
image dediée
Crédits : Maurizio Pesce (CC-BY 2.0)
Connectique
Sébastien Gavois

L'USB-IF propose enfin un protocole permettant de vérifier l'authenticité d'un chargeur, d'un câble et d'un périphérique : l'USB Type-C Authentication. Dans le même temps, le groupe évoque l'USB Type-C Digital Audio dont le but est de proposer une alternative à la prise jack de 3,5 mm.

Le groupe USB-IF en charge de promouvoir le protocole USB 3.0 avait dévoilé durant l'été 2012 les caractéristiques de l'USB Power Delivery qui permet de délivrer jusqu'à 100 watts (20 V à 5 A maximum). On le retrouve notamment dans l'USB Type-C (réversible), un connecteur qui est de plus en plus présent pour recharger les ordinateurs en plus des terminaux mobiles. Problème, tous les câbles et chargeurs ne se valent pas et cela peut causer de graves problèmes. 

USB Type-C Authentication pour vérifier chargeurs, câbles et périphériques

L'affaire avait fait du bruit en février dernier : Benson Leung, membre de l'équipe Pixel chez Google, avait « cramé » un Chromebook Pixel 2 à cause d'un câble USB Type-C de mauvaise qualité acheté sur Amazon. Quelques semaines plus tard, le revendeur décidait de bannir de sa boutique tous les câbles USB Type-C « qui ne correspondent pas aux spécifications standards produites par l'USB Implementers Forum », y compris en France comme cela nous avait été confirmé.

Il existe également d'autres problèmes avec les périphériques de stockage qui peuvent contenir des malwares quasiment indétectables, comme c'est le cas avec la faille BadUSB dont nous avions parlé fin 2014. À l'occasion de l'IDF 2016 de Shenzhen on apprend que l'USB-IF compte enfin s'attaquer à ces deux problèmes avec l'arrivée de l'USB Type-C Authentication.

Il s'agit d'un protocole qui permet de vérifier en amont que des chargeurs, machines et câbles USB Type-C ont bien été certifiés. « L'USB Type-C Authentification permet aux systèmes hôtes de se protéger contre chargeurs USB non conformes et d'atténuer les risques liés à des périphériques USB contenant du matériel ou du logiciel malveillant » explique l'USB-IF. Ce protocole est compatible avec les systèmes exploitant l'Alternate mode (qui permet de faire transiter un signal DisplayPort, HDMI ou Thunderbolt sur de l'USB Type-C par exemple) comme les stations d'accueil.

Bien évidemment, pour que cela fonctionne correctement, cette vérification est effectuée avant que le courant de charge ou des données ne commencent à être transférés.

USB Type-C AuthenticationUSB Type-C Authentication

En plus de protéger contre des câbles/chargeurs de mauvaise qualité, ce protocole permet de définir une politique de sécurité pour les machines. Par exemple, une personne pourra décider que son téléphone/portable ne pourra être rechargé que via une source d'alimentation certifiée, évitant ainsi de mauvaises surprises. De son côté, une entreprise pourra restreindre l'utilisation des périphériques de stockage USB Type-C à ceux qui ont été vérifiés uniquement.

Il reste tout de même certains points à éclaircir, comme la procédure qui permettra de certifier un produit ou un câble USB Type-C. L'USB-IF vérifiera-t-elle elle-même les produits avant d'y ajouter un certificat ? Des tiers de confiances pourront-ils le faire, au risque d'ouvrir la porte à certaines dérives ? Rien n'est encore vraiment précisé pour le moment. Nous aurons donc l'occasion d'y revenir.

L'USB Type-C Bridging pour que cela fonctionne à travers les hubs

Si l'USB Type-C Authentification fonctionne parfaitement lorsqu'une machine est directement reliée à un chargeur, que se passe-t-il lorsqu'un hub se trouve entre les deux ? L'USB-IF prend les devants et annonce en même temps l'USB Type-C Bridging qui permet à l'USB Power Delivery d'envoyer et de recevoir des messages à travers le bus USB.

Ce protocole est intégré dans la nouvelle révision 3.0 de l'USB Power Delivery. Pour ceux qui voudraient en savoir plus, de la documentation technique est disponible par ici.

USB Type-C BridgingUSB Type-C Bridging

Avec l'USB Type-C Digital Audio, l'USB-IF veut la fin du jack de 3,5 mm

Mais il était également question d'une autre évolution à venir : l'USB Type-C Digital Audio. Il s'agit d'une technologie toujours en développement et déjà évoquée lors des USB Developer Days en novembre de l'année dernière. Le but est simple : « éliminer la prise jack audio de 3,5 mm des téléphones et des tablettes » et la remplacer par l'USB Type-C.

En plus de proposer une sortie audio analogique et numérique suivant les besoins, cela permet aux fabricants de supprimer cette prise qui prend de la place et qui nécessite une certaine hauteur minimum pour être intégrée. Apple pourrait d'ailleurs faire de même avec son iPhone 7, mais en exploitant son connecteur Lightning, ce qui reste bien évidemment à confirmer.

USB Type-C Digital AudioUSB Type-C Digital Audio


chargement
Chargement des commentaires...