Décès d'Andy Grove, un des cofondateurs d'Intel qui a marqué son époque

« Seuls les paranoïaques survivent » 17
En bref
image dediée
Crédits : Intel
Société
Par
le mardi 22 mars 2016 à 09:45
Sébastien Gavois

Andy Grove est décédé à l'âge de 79 ans. Il est l'un des trois cofondateurs d'Intel, dont il a été le PDG pendant 10 ans. Il est considéré par certains comme l'une des figures les plus influentes dans le monde de la technologie et « l'homme qui a construit la Silicon Valley ».

Avec Gordon Moore et Robert Noyce, Andy Grove est l'une des trois personnes à avoir fondé Intel en 1968. Via un communiqué de presse, la société de Santa Clara annonce qu'il est décédé à l'âge de 79 ans. Retour sur le parcours d'un homme qui a marqué l'informatique telle qu'on la connait aujourd'hui.

De la Hongrie à la création d'Intel en 1968

Andy Grove (András Gróf à la naissance) est né en 1936 à Budapest en Hongrie. Il est arrivé au États-Unis en 1956 après avoir survécu à l'occupation nazie durant la Seconde Guerre mondiale. Il étudie alors la chimie et obtient son doctorat en 1963 à l'Université de Berkeley en Californie. 

Il est recruté comme chercheur chez Fairchild Semiconductor par un certain Gordon Moore (celui qui donnera ensuite son nom à la fameuse « loi »). Il gravit les échelons rapidement pour devenir responsable adjoint de la R&D dans la société. En 1968, Gordon Moore, Robert Noyce et Andy Grove quittent Fairchild Semiconductor pour créer leur propre société : Intel.

Intel Andy Grove Noyce Robert Gordon Moore
Gordon Moore, Robert Noyce et Andy Grove. Crédits : Intel

La bonne idée d'Andy Grove : miser sur les microprocesseurs

Intel explique qu'Andy Grove « a joué un rôle essentiel dans le fait de mettre l'accent sur les microprocesseurs plutôt que sur les puces mémoires, ce qui a conduit à la transformation de l'entreprise en une marque de consommation largement reconnue », le fameux « Intel Inside ». Pour la société de Santa Clara, il a fait en sorte que « l'impossible se produise, maintes et maintes fois ».

Sous sa direction, Intel a notamment lancé les processeurs 386 ainsi que les premiers Pentium qui ont « contribué à ouvrir la voie à l'ère du PC ». C'est également un large succès financier pour Intel puisque ses revenus annuels passèrent alors de 1,9 milliard de dollars à... 26 milliards de dollars sous sa direction.

De l'écriture de livres, à sa lutte contre la maladie

Mais son travail ne s'arrête pas là et Andy Grove est aussi connu pour avoir écrit plusieurs livres, dont deux qui sortent du lot concernant la gestion de l'entreprise : High Output Management (1983) et Only the Paranoid Survive (1999). Ses actions ne se résument pas qu'à cela puisqu'il a versé 26 millions de dollars au City College of New York afin de mettre en place une branche spécialisée qui porte son nom : la Grove School of Engineering.

Il a également dû lutter contre plusieurs graves maladies. Dans le milieu des années 90, on lui diagnostique un cancer de la prostate. Il décide alors de se soumettre à un traitement expérimental, avec succès. Aussi touché par la maladie de Parkinson, il a contribué à faire avancer la recherche sur ce point, précise Intel.

Un homme reconnu pour ses différentes contributions

Quoi qu'il en soit, le travail d'Andy Grove a déjà été salué à plusieurs reprises par le passé. En 1997, soit un an après avoir quitté son poste de PDG d'Intel, il est élu personnalité de l’année par Time Magazine :

Tome Magazine Andy Grove
Crédits : Time Magazine

En 2015, l'association Churchill Club de la Silicon Valley lui décerne le titre de « Legendary Leader » (chef légendaire). Lors de la cérémonie, Ben Horowitz (cofondateur du fond d'investissement Andreessen Horowitz) le présente comme « l'homme qui a construit la Silicon Valley ».

Suite à l'annonce de son décès, de nombreuses personnalités et anonymes ont posté des messages sur les réseaux sociaux en l'honneur d'Andy Grove. C'est notamment le cas de Tim Cook, PDG d'Apple, qui le présente comme « l'un des géants du monde de la technologie ».


chargement
Chargement des commentaires...