Creative Cloud continue de tirer la croissance d'Adobe

Bientôt le milliard de bénéfices ? 19
En bref
image dediée
Finances
Kevin Hottot

Adobe vient de publier les résultats du premier trimestre de son exercice fiscal 2016. Comme prévu, les revenus de l'éditeur sont en nette hausse sur un an tout comme sa rentabilité, grâce à la progression des souscriptions à ses formules par abonnement.

En octobre dernier, Adobe présentait des objectifs très ambitieux pour l'horizon 2018. L'éditeur tablait en effet sur une croissance continue de son chiffre d'affaires « de plus de 20 % par an » sur les trois prochaines années, tandis que son bénéfice par action gonflerait sur un rythme encore plus soutenu : 30 % par an.

Adobe tient ses objectifs de croissance

Si l'on se base sur les données financières de l'entreprise publiées pour son premier trimestre de son exercice 2016 (terminé le 4 mars), Adobe est sur la bonne voie. Son chiffre d'affaires trimestriel s'établit à 1,38 milliard de dollars, soit 25 % de mieux que l'an passé à la même période.

Le résultat net de la société a quant à lui littéralement explosé, passant de 84,8 millions de dollars en 2015 sur la même période à 254,3 millions de dollars sur les trois derniers mois. Un score rendu possible par un quasi doublement du bénéfice opérationnel et ce malgré une nette augmentation des dépenses, passées de 769 millions de dollars à 877 millions en un an.

Adobe Q1 16

Si la marge nette de l'éditeur augmente tant, c'est aussi grâce à l'adoption de plus en plus large de ses formules d'abonnement Creative Cloud. Lors du premier quart de 2015, elles représentaient 64 % des revenus avec 713 millions de dollars de chiffre d'affaires. Aujourd'hui elles comptent pour 77 % du total et atteignent 1,07 milliard de dollars.

Des prévisions timides pour le deuxième trimestre

Dans l'état actuel des choses, Adobe semble en très bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels, qui sont de réaliser un chiffre d'affaires de 5,8 milliards de dollars, et de dépasser la barre des 900 millions de dollars de bénéfices nets. Rien que sur la formule Creative Cloud, l'éditeur estime ses revenus annuels récurrents à 3,13 milliards de dollars, soit 246 millions de mieux que ce qui avait été annoncé trois mois plus tôt.

Au prochain trimestre, la société table, prudemment, sur un chiffre d'affaires compris entre 1,365 et 1,415 milliard de dollars, soit une progression marginale de celui réalisé sur le quart précédent. Il convient toutefois de noter que le deuxième trimestre compte une semaine de moins que le précédent. Le bénéfice net de l'entreprise devrait quant à lui se situer entre 212 et 243 millions de dollars, en léger recul sur trois mois.

Les marchés boursiers ont réagi favorablement à ces annonces, et juste avant l'ouverture de la séance du jour, l'action d'Adobe se négocient en hausse de presque 6 %. Cela valorise l'entreprise à plus de 48 milliards de dollars. Sur les 12 derniers mois, elle a connu une hausse de 15 % de sa capitalisation boursière.


chargement
Chargement des commentaires...