Windows 10 : l'application de migration s'affiche curieusement dans les entreprises

Hors de mon domaine ! 218
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Certains administrateurs signalent que des machines sur d’anciennes versions de Windows en entreprise reçoivent l’application les invitant à migrer. Or, ce message ne devrait pas apparaitre sur des configurations en domaines, Microsoft ayant fourni l’outil nécessaire pour le bloquer.

Microsoft a l’ambitieux objectif de migrer au moins un milliard d’appareils vers Windows 10 dans les deux ans suivant sa commercialisation. Un objectif à réaliser avant juillet 2017 donc, et qui prend en compte les PC, les tablettes, les Xbox One, ainsi que les smartphones quand ils auront enfin droit à la migration vers une version finalisée de l’édition Mobile.

GWX, toujours elle

Pour mener à bien cette mission, l’éditeur compte notamment sur une petite application de promotion qui signale aux possesseurs de systèmes Windows 7 et 8.1 que la nouvelle mouture peut être installée en mise à jour. Depuis janvier, l’assistant de migration est même proposé en mise à jour recommandée dans Windows Update. Nous avions souligné plusieurs fois que cette pression pouvait être désagréable pour une partie des utilisateurs, et le Web regorge de conseils pour se débarrasser de l’application, nommée GWX.

Peu de temps après l’arrivée dans Windows Update, Microsoft avait indiqué que la migration serait proposée désormais à toutes les machines professionnelles qui n’utilisent pas de domaine dans les entreprises. Pour ces dernières, des outils étaient fournis pour bloquer la mise à jour si les administrateurs se servaient de Windows Server Update Services (WSUS) ou de System Center Configuration Manager. Problème, certains rapportent qu’en dépit d’une configuration adaptée dans WSUS, la migration a quand même été proposée. 

gwx
Crédits : Windows IT Pro

Les administrateurs sont responsables de ce blocage

On peut ainsi voir plusieurs commentaires sur Reddit et sur une actualité de Windows IT Pro abordant ce problème. Le plus curieux est que l’application de promotion apparaît, mais ne fonctionne pas : elle indique simplement à l’utilisateur que la mise à jour a été bloquée par l’administrateur et qu’il faut donc le contacter pour la débloquer.

Chez InfoWorld, on parle d’administrateurs en colère. Il est difficile de comprendre en effet le but recherché par Microsoft : si des outils sont proposés pour bloquer cette application, pourquoi l’afficher quand même et signaler que les administrateurs sont responsables ? D’autant que le message indique que l’application peut être personnalisée pour autoriser la migration vers Windows 10. Une dualité au parfum de contre-sens.

Nous avons contacté Microsoft afin d’obtenir des précisions et attendons actuellement une réponse.


chargement
Chargement des commentaires...