Windows : mises à jour de sécurité mensuelles, nouvelle préversion pour 10 Mobile

Faites chauffer les connexions 58
En bref
image dediée
Crédits : billyfoto/iStock
Sécurité
Vincent Hermann

Comme chaque deuxième mardi de chaque mois, Microsoft a diffusé hier soir ses derniers correctifs de sécurité. 13 bulletins ont ainsi été publiés, dont 5 critiques. Sous Windows 10, une mise à jour cumulative est du coup proposée. Estampillée 10586.164, elle est également disponible sur les smartphones pour les testeurs.

Sur les 13 bulletins publiés hier soir, 5 sont critiques et sont donc accompagnés de correctifs à installer rapidement :

  • MS16-023 : 13 vulnérabilités d'altération de mémoire dans Internet Explorer
  • MS16-024 : 10 vulnérabilités d'altération de mémoire dans Edge
  • MS16-027 : 2 vulnérabilités d'exécution de code à distance dans Windows Media
  • MS16-028 : 2 vulnérabilités d'exécution de code à distance dans la bibliothèque PDF de Windows
  • MS16-029 : 2 vulnérabilités d'altération de la mémoire dans Office

Bien qu’il s’agisse de failles critiques, aucune n’a été révélée publiquement, limitant le danger immédiat. En outre, l’éditeur précise qu’aucune attaque active exploitant ces brèches n’a été détectée pour l’instant.

Comme toujours dans ce genre de cas, les mises à jour sont à récupérer dans Windows Update, pour l’ensemble des versions de Windows et Office en cours de support. Pour le système d’exploitation, la version minimale est pour rappel Vista.

Nouvelle mise à jour cumulative 10586.164 pour Windows 10

Sous Windows 10, ces correctifs sont intégrés dans une vaste mise à jour cumulative. Elle porte le numéro de version 10586.164 et vient donc remplacer la 10586.122 sortie la semaine dernière. Le système continue donc de s’améliorer à un rythme effréné, à tel point que Microsoft prend le risque d’agacer une partie des utilisateurs à chaque fois, car un redémarrage du système est obligatoire.

Cette « update » colmate donc les brèches mentionnées précédemment, mais fournit également un certain nombre d’autres améliorations. Microsoft publiant désormais des notes de version générales pour ce type de téléchargement, on sait que la fiabilité a été augmentée pour l’installation des applications, le Narrateur et l’accès aux contacts par les périphériques Bluetooth et objets connectés.

L’éditeur annonce également de meilleures performances pour le téléchargement et l’installation des mises à jour (ce qui n’est pas un mal au vu du rythme), pour l’hibernation de la machine et l’entrée de contenu dans les applications (une référence assez mystérieuse). Des bugs ont par ailleurs été résolus dans la connexion à une Xbox depuis un PC, dans le framework .NET ou encore dans Internet Explorer 11.

windows 10 10586.164

Une build 10586.164 aussi pour les testeurs de Windows 10 Mobile

Cette même version 10586.164 est également disponible sur Windows 10 Mobile depuis hier soir, mais à destination des testeurs seulement. Comme expliqué récemment, le Fast Ring est désormais réservé aux préversions de la branche Redstone. Seuls ceux qui étaient déjà dans les autres (Slow, Release Preview et Production) la recevront. Notez que pour le Production Ring, le téléchargement démarre sur les appareils nus, puis sera étendu aux modèles verrouillés la semaine prochaine.

Les améliorations de fiabilité et de sécurité sont globalement les mêmes que pour la version PC et tablettes. Des points spécifiques sont cependant à noter :

  • Des améliorations pour la fiabilité des notifications d’applications, notamment pour les SMS et les alarmes (un point qui était particulièrement pénible)
  • Une meilleure gestion des messages texte pour réduire l’espace consommé et la batterie utilisée
  • Plusieurs corrections dans Edge, sur la fermeture des onglets, la recherche dans la barre d’adresses ou encore le fonctionnement de Word Flow dans cette zone
  • Le règlement d’un plantage dans l’application Contacts, à cause d’un souci de reconnaissance du compte Microsoft
  • La correction d’un souci avec le Wi-Fi, qui pouvait se déconnecter brièvement en cas d’utilisation prolongée
  • Certaines mises à jour d’application échouaient et empêchaient leur démarrage par la suite
  • Des améliorations générales pour l’autonomie et la connectivité Bluetooth

Dans les grandes lignes, tout va donc dans le bon sens, le système faisaient des bonds importants de qualité à chaque mise à jour cumulative. La question qui reste en suspens est cependant toujours la même : quand Windows 10 Mobile sera-t-il déployé sur l’ensemble des appareils sous Windows Phone 8.1 ? Pour l’instant, en dépit de nombreuses rumeurs sur ce sujet, aucune réponse n’a été vraiment apportée par Microsoft, à part pour signaler qu’il y aurait du retard.


chargement
Chargement des commentaires...