Le DisplayPort 1.4 finalisé : surtout une histoire de compression

8K avec HDR à 30 bits, ça vous tente ? 18
En bref
image dediée
Connectique
David Legrand

Alors que le DisplayPort 1.3 est encore assez discret, la version 1.4 est déjà finalisée ! Mais ne vous attendez pas à une révolution puisqu'il s'agit essentiellement d'introduire quelques petites nouveautés, et la technologie de compression DSC 1.2.

La Video Electronics Standards Association (VESA) finalisait la norme DisplayPort 1.3 en septembre 2014. Et s'il n'est pas encore très courant de la rencontrer dans nos produits, l'évolution de ce standard continue avec l'annonce de la finalisation du DisplayPort 1.4.

Une manière de continuer à garder un temps d'avance sur le HDMI dont la version 2.0 commence à se généraliser dans les produits de salon (TV, Hi-Fi, etc.) et les cartes graphiques. Pour rappel, le DisplayPort peut de son côté être exploité à travers ses propres connecteurs ou encore de l'USB Type-C par exemple. 

Pas d'augmentation du débit, mais l'arrivée de DSC 1.2

Cette fois, il n'est par contre pas question d'une augmentation de débit à proprement parler, même si les possibilités en terme de définitions seront plus grandes.

En effet, DP 1.4 est l'occasion d'intégrer la version 1.2 d'une autre solution maison, la technologie Display Stream Compression (DSC). Celle-ci était surtout réservée aux déclinaisons mobiles (eDP), et prévue pour être utilisée avec DisplayPort 1.3. Finalement, il semble que ce soit la 1.4 qui prenne le relais.

Cette nouvelle mouture permet, selon la VESA, une compression avec un rapport de 3:1 sans perte visuelle. La Forward Error Correction (FEC) sera en charge de la correction d'erreurs. Les évolutions concernent principalement la gestion des niveaux de profondeur des couleurs supportés :

DisplayPort 1.4 DSC 1.2

Plus de confort et du HDR, mais pas de grand chamboulement

Le support du High Dynamic Range (HDR) débute avec l'arrivée du HDR meta transport qui permet de transporter les informations nécessaires à travers les Secondary Data Packets (SDP). Cela permet d'assurer la conversion DP vers HDMI 2.0a par exemple, en étant conforme au standard CTA-861.3 de la Consumer Technology Association (CTA).

De quoi permettre, selon la VESA, de gérer de meilleures définitions tout en gardant un bon débit pour l'échange de données. Il est ainsi possible de gérer du 8Kp60 HDR « Deep color » ou du 4Kp120 HDR « Deep color ». Pour rappel, il était déjà possible de gérer deux flux 4Kp60, un flux 4Kp120 ou un flux 8Kp60 avec le DisplayPort 1.3 (HBR3), mais de manière limitée. L'arrivée de DSC 1.2 va donc surtout renforcer ces possibilités, notamment au niveau des profondeurs de couleur.

DisplayPort 1.4 DSC 1.2

Du côté de l'audio, on passe à un maximum de 32 canaux pour une fréquence d'échantillonnage de 1 536 kHz. Aucune date n'a été donnée concernant l'apparition des premiers produits compatibles DisplayPort 1.4. Le Computex de juin prochain devrait être l'occasion de commencer à voir ce qu'il en est de manière plus précise.


chargement
Chargement des commentaires...