Le marché du PC portable affirme sa diversité, la tablette se cherche un nouvel élan

Qui sera le grand gagnant de la fin 2016 ? 4
Accès libre
image dediée
Portable IFA
Sébastien Gavois

Après avoir fait le point sur les smartphones et SoC annoncés à l'occasion de l'IFA, nous avons décidé de nous attaquer aux PC portables, le produit phare de la rentrée. Mais alors que Noël approche, les constructeurs continuent de lancer de nouvelles tablettes, en espérant qu'elles finiront sous le sapin.

Comme pour le marché des smartphones, on note que les systèmes d'identification biométrique arrivent de plus en plus régulièrement sur nos bons vieux PC. On retrouve ainsi plusieurs portables avec un capteur d'empreintes digitales et un autre avec une caméra compatible Hello de Microsoft. 

Mais cet IFA est l'occasion d'une petite cure de rafraichissement pour les gammes de chacun, tout en montrant ce qui fait la force du monde PC : la diversité des machines proposées, et les différents secteurs qui peuvent être adressés, parfois avec des produits qui interpellent... 

Notre dossier sur l'IFA 2016 de Berlin : 

ZenBook 3 : un portable de 12,5 pouces un peu plus petit que le MacBook

ASUS a décidé de ressortir certains de ses produits de la série Zen dévoilés au Computex en juin dernier. C'est notamment le cas du ZenBook 3 de 12,5 pouces (1080p), annoncé comme étant « l'ordinateur portable le plus prestigieux au monde avec des performances sans précédent », excusez du peu...

ASUS explique qu'il a entièrement revu le design de sa machine pour ce nouveau ZenBook. Le châssis est constitué d'aluminium « haut de gamme » et ne mesure que 11,9 mm d'épaisseur pour un poids total de 910 grammes. Il est donc juste en dessous du MacBook de 12 pouces avec respectivement 13 mm et 920 grammes. L'ordinateur portable d'Apple est d'ailleurs la cible visée par les équipes marketing d'ASUS.

Le ZenBook 3 exploite un processeur Intel (Core i5 7200U ou i7 7500U), accompagné par 16 Go de mémoire vive et un SSD PCI Express 3.0 x4 ou S-ATA. Un seul port USB Type-C est également présent, comme sur le MacBook d'Apple. Dommage, car en ajouter au moins un second aurait été un plus appréciable.

La partie audio est composée de quatre haut-parleurs Harman Kardon, tandis qu'un clavier rétroéclairé et un lecteur d'empreintes digitales complètent cet ensemble. Le Wi-Fi 802.11ac est de la partie (compatible WIDI). Tous les détails se trouvent par ici. L'autonomie annoncée est de 9 heures, avec un système de charge rapide permettant de récupérer 60 % de la batterie en 49 minutes.

Le tarif oscille entre 999 dollars (Core i5, 4 Go de mémoire vive et SSD 256 Go) et près de 2 000 dollars pour le modèle haut de gamme avec Core i7, 16 Go et SSD PCIe 1 To.

Transformer 3 (Pro) : deux hybrides, dont un avec un Core de 7ème génération

Continuons dans les portables avec les Transformer 3 et 3 Pro. Ils partagent le même écran tactile de 12,6 pouces qui affiche une définition de 2880 x 1920 pixels et qui peut reproduire 121 % du spectre RGB. La connectique comprend dans les deux cas de l'USB 3.1 Gen 2 Type-C (10 Gb/s) compatible avec Thunderbolt 3. La version Pro dispose en plus d'un port USB 3.0, d'une sortie vidéo HDMI et d'un lecteur de carte microSD. Là encore, le Wi-Fi 802.11ac (compatible WIDI) est présent, accompagné par du Bluetooth 4.1.

Le capteur optique arrière affiche 13 Mpixels, contre 5 Mpixels à l'avant. Le Transformer 3 Pro est compatible avec Microsoft Hello afin de déverrouiller le système d'exploitation via de la reconnaissance faciale, tandis que le Transformer 3 dispose d'un lecteur d'empreintes digitales. Si vous avez besoin d'une grosse carte graphique, il est possible de brancher la ROG XG Station 2 sur le Transformer 3 Pro. 

D'autres différences existent entre le Transformer 3 et le 3 Pro. Le premier exploite un CPU Intel de 7ème génération, jusqu'à 512 Go de SSD et 8 Go de mémoire vive. De son côté, le Pro reste sur la gamme de processeur précédente (Core i5 ou i7 de 6ème génération) avec un maximum de 1 To de SSD (PCIe) et 16 Go de mémoire vive.

Prix d'appel pour les Transformer 3 : 799 dollars pour la version classique et 999 dollars pour le modèle Pro. Suivant les options, le tarif peut évidemment grimper bien plus haut. Le détail des caractéristiques techniques du Transformer 3 Pro est disponible par là et ici pour le Transformer 3.

Transformer 3 ASUS (Pro)Transformer 3 ASUS (Pro)

Portable pour joueurs : ROG GX800VH chez ASUS et Predator 21 X chez Acer

Toujours dans les ordinateurs portables, il est question du ROG GX800VH, une évolution du GX700 présenté au Computex l'année dernière. À Taipei il était question d'un SLI de GTX 980 de NVIDIA, contre un SLI de GTX 1080 aujourd'hui, toujours avec un processeur Core i7 6820HK de chez Intel. 

La machine est livrée avec deux blocs d'alimentations de 330 watts installés dans un boîtier externe. Comme le GX700, il faut relier la machine à un kit de watercooling externe pour en tirer pleinement parti. Poids de l'ordinateur avec sa batterie : 5,7 kg, mais ajoutez 4,7 kg de plus pour le dock avec le système de refroidissement.

Pour les joueurs, Acer présente ses Predator 15, 17 et 21X. Les premiers passent à une carte graphique avec un GPU Pascal, tandis que le dernier est un monstre de 21 pouces avec un écran incurvé et de l'eye-tracking. Nous les avons déjà détaillés dans cette actualité.

ASUS GX800VHPredator 21 X Acer

Acer Chromebook R 13 : un hybride de 13" pensé pour les applications Android

Dans des portables plus raisonnables, ACER présente son hybride Chromebook R 13, une évolution du Chromebook R 11. Il dispose d'un écran IPS tactile de 13,3 pouces (1080p) qui peut être replié à 360° pour transformer la machine en tablette. Elle est prévue pour exploiter les applications Android, comme cela est possible sur ChromeOS depuis peu.

Le Chromebook est animé par un SoC MediaTek M8173C (quatre cœurs) avec 4 Go de mémoire vive et 16 à 64 Go de stockage. Côté tarif, il faudra débourser au moins 399 euros suivant les configurations, avec une disponibilité prévue pour le mois d'octobre.

Swift et Spin 1, 3, 5 et 7 : d'autres ordinateurs portables signés ACER

Acer ne propose évidemment pas que des Chromebook et le fabricant dévoile également sa série de convertibles Spin qui comprend les Spin 1 de 11,6 et 13,3 pouces, Spin 3 de 15,6 pouces, Spin 5 de 13,3 pouces et Spin 7 de 14 pouces « dans un châssis de 13 pouces » pour ce dernier. Si l'écran est toujours en 1080p, sauf sur le Spin 3 de 15,5" où il peut être en HD, le reste des caractéristiques techniques dépend évidemment des modèles.

Un processeur Core de 7ème génération est présent sur les Spin 5 et 7, contre 6ème génération pour les Spin 3, tandis que les Spin 1 se contentent d'un Pentium ou d'un Celeron. Bref, une segmentation en fonction de la diagonale et de la puissance de la machine. Le constructeur met en avant la finesse de son Spin 7 (10,98 mm pour 1,2 kg), sa coque unibody et l'utilisation d'une couche de protection Corning Gorilla pour l'écran. Ils seront tous disponibles en septembre ou octobre, à partir de respectivement 299, 599 et 1 299 euros pour les Spin 1, 3/5 et 7. Les caractéristiques techniques sont listées ici.

Plus haut de gamme, on retrouve la gamme Swift avec là encore les 1, 3, 5 et 7. Ce dernier est encore plus fin que le Spin 7 et c'est le premier portable « au monde » à mesurer moins de 1 cm (9,98 mm) d'épaisseur selon le fabricant. Suivant les cas, on retrouve encore des processeurs Intel de 6e ou 7ème génération, un écran 720p ou 1080p, etc. Il faudra donc être attentif aux caractéristiques techniques avant de vous décider. Tous les détails sont disponibles ici. Les Swift seront disponibles entre octobre et novembre, à partir de 349, 499, 749 et 1 299 euros pour les Swift 1, 3, 5 et 7.

Acer Swift

Lenovo Yoga 910 : capteur d'empreintes digitales et écran de 13,9" à partir de 1 499 euros

À Berlin, Lenovo présentait son Yoga 910, un convertible de 13,9 pouces avec un écran 4K UHD (3840 x 2160 pixels) ou Full HD (1920 x 1080 pixels) suivant les versions. Il mesure 14,3 mm d'épaisseur pour un poids de 1,29 kg et dispose d'une coque unibody métallique (décidément à la mode) avec des bords d'écran très fins de 5 mm seulement (ses dimensions : 323 x 224,5 x 14,3 mm).

Il intègre un processeur Intel Core de 7ème génération avec jusqu'à 16 Go de mémoire vive et un SSD PCI de 1 To maximum. Un lecteur d'empreintes digitales est présent afin de déverrouiller rapidement la machine. La partie audio est renforcée avec du Dolby Audio Premium et des enceintes JBL. Prix de départ de la machine : 1 499 euros, avec une disponibilité en octobre.

On peut également signaler le Miix 510, un portable avec écran détachable de 12,2 pouces. À l'intérieur, un processeur Intel de 6ème génération (jusqu'au Core i7) prend place. La machine sera vendue dès le mois prochain, à partir de 699 euros avec son clavier et un stylet.

Lenovo Yoga 910Lenovo Yoga 910

Oxygen 133 : une tablette de 13,3 pouces à 199 euros chez Archos

Continuons avec les tablettes et la 133 Oxygen de chez Archos qui, comme son nom l'indique, elle exploite un écran 1080p de 13,3 pouces. Elle intègre un SoC Rockchip RK3368 (huit cœurs) avec 2 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage extensibles via un lecteur de cartes microSD. Les capteurs optiques assurent un service minimum avec 2 et 5 Mpixels, tandis que la batterie affiche 10 000 mAh (autonomie annoncée de 5 heures en lecture vidéo).

Là encore, Android 6.0 sera aux commandes. Il faudra attendre le mois de novembre pour en profiter, à condition de débourser 199 euros. Tous les détails de la 133 Oxygen se trouvent par là.

Oxygen 133

Lenovo Yoga Tab 3 Plus : une tablette pensée pour la vidéo avec un écran 2K de 10,1"

Après avoir présenté sa série de tablettes Tab 3 Pro lors de l'IFA l'année dernière, Lenovo revient à la charge avec la Tab 3 Plus. Elle reprend le même écran 2K de 10,1 pouces, mais laisse de côté le vidéoprojecteur intégré et l'Atom x5 pour un SoC Snapdragon 625 avec 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage.

Le constructeur vise les amateurs de vidéo avec sa Tab 3 Plus qui proposerait une bonne qualité d'image et audio selon ses dires, à confirmer. Android est aux commandes (version non précisée) et il faudra débourser 299 euros pour l'acheter, à partir du mois de novembre.

MediaPad M3 : Huawei mise sur le multimédia avec sa tablette vendue dès 399 euros

Huawei s'est associé avec Harman Kardon afin de développer sa tablette MediaPad M3 avec un écran « 2K » de 8,4 pouces. Il prend place dans une coque unibody et occupe 82 % de l'espace visible sur l'avant de la tablette. Elle est animée par un SoC Kirin 950 avec 4 Go de mémoire vive. Elle intègre une batterie de 5 100 mAh ainsi qu'un capteur d'empreintes digitales.

Elle semble prometteuse sur le papier et les premières prises en main sur le salon semblent confirmer cette impression, qu'il faudra dans tous les cas confirmer avec des tests plus poussés. Tout cela à par contre un prix : 349 euros minimum pour la version Wi-Fi avec 32 Go de stockage. Comptez 50 euros de plus pour avoir de la 4G.

Elle se positionne donc juste en dessous de l'iPad mini 4 d'Apple et il sera certainement intéressant de les comparer. La disponibilité est annoncée pour le 26 septembre dans plusieurs pays, dont la France.

MediaPad M3 Huawei

Avec son ZenPad 3S 10 à 349 euros, ASUS s'attaque à l'iPad d'Apple

Si Huawei à l'iPad mini en ligne de mire, chez ASUS c'est l'iPad traditionnel qui est visé avec la ZenPad 3S 10 de 9,7 pouces et sa définition de 2048 x 1536 pixels. Elle mesure 5,8 mm d'épaisseur pour un poids de 430 grammes (coque en aluminium), ce qui la place juste en dessous de l'iPad Air 2 avec ses 6,1 mm et 437 grammes respectivement. 

Du côté des caractéristiques techniques, on retrouve un SoC MT8176 (six cœurs) avec 4 Go de mémoire vive et 32 ou 64 Go de stockage, du Bluetooth 4.2, du Wi-Fi 802.11ac, deux capteurs optiques de 5 et 8 Mpixels, un port USB Type-C, un lecteur de cartes microSDXC (128 Go maximum), une batterie de 5 900 mAh (22 Wh) avec Quick Charge 3.0, etc.

Modèle haut de gamme oblige, ASUS propose des fonctionnalités avancées : VisualMaster pour améliorer la qualité de l'image, SonicMaster 3.0 pour la partie audio (24 bits et 192 kHz), lecteur d'empreintes digitales, possibilité d'utiliser un stylet Z Stylus ainsi qu'un Folio Cover spécialement pensé pour la tablette.

Comme sur les autres terminaux Android, c'est la version 6.0 qui est proposée par défaut. ASUS annonce un tarif plutôt agressif avec 349 euros pour la version de 32 Go et 379 euros pour celle de 64 Go. Cette dernière est d'ailleurs en précommande chez Amazon.

 ZenPad 3S 10


chargement
Chargement des commentaires...