Debian 6.0 : fin du support le 29 février, Debian 7.0 prendra le relai

Greffe de support 36
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

La version 6.0 de Debian a fêté récemment ses cinq ans. Son support est pratiquement terminé et l’équipe rappelle que la date fatidique est fixée au 29 février. Elle indique également que Debian 7.0 prendra le relais à partir de là.

Debian 6.0, alias Squeeze, était une mouture LTS (Long Term Support). Comme pour la distribution Ubuntu par exemple (qui reprend d’ailleurs la base de Debian), cela signifie un support technique allongé. Parue le 6 février 2011, elle était donc prévue pour recevoir 5 années complète de support, qui touchent désormais à leur fin.

Debian 7.0 reprendra le flambeau LTS

Dans un billet daté de vendredi dernier, les développeurs rappellent en effet que le support de Debian 6.0 se termine le 29 février. Comme pour tout produit logiciel dans ces conditions, cela signifie que plus aucune mise à jour ne sera publiée après cette date. C’est essentiellement un souci pour la sécurité puisque les éventuelles failles ne seront plus colmatées.

Cependant, Debian 7.0 pourra prendre le relai. Il existe une période de flottement puisqu’entre le 1er mars et le 25 avril, l’équipe LTS se prépare à prendre en charge la mouture suivante. Le 26 avril, elle récupèrera la gestion du support sur Debian 7.0, alias Wheezy, qui deviendra donc la nouvelle mouture LTS. Le décompte des cinq années se fait par contre à compter de la date de publication et se terminera donc en mai 2018.

i386 et x64 seulement

Attention cependant à la reprise du support sur Debian 7.0. Sur Debian 6.0, le LTS est limité aux architecture i386 et x64, autrement dit les deux plus courantes. Bien que le communiqué de l’équipe n’en fasse pas mention, il n’y a pas de raison pour que cette situation évolue lors du passage à Debian 7.0.

Ces précisions sont particulièrement importantes car Debian est une distribution souvent utilisée dans les environnements ayant besoin de stabilité. Beaucoup de machines restent dans des configurations qui ne changent pas pendant plusieurs années. La distribution elle-même est connue pour se concentrer sur « ce qui marche », en évitant soigneusement toutes les dernières révisions des composants et logiciels.

Évidemment, dans le cas idéal, les utilisateurs migreront vers Debian 8.0, la dernière version majeure en date. Rappelons d’ailleurs que la révision 8.3 a été diffusée fin janvier avec son lot de mises à jour.


chargement
Chargement des commentaires...