Patrick Drahi et Alain Weill réussissent leur OPA sur NextRadioTV

Altice ça glisse 29
En bref
image dediée
Crédits : Ecole Polytechnique Université Paris-Saclay / CC BY SA 2.0 (Photo recadrée)
Société
Kevin Hottot

C'est fait : le groupe NextRadioTV est tombé dans le giron d'Altice. L'OPA lancée par Groupe News Participations, une entreprise co-détenue par Alain Weill et Altice, s'est terminée cette semaine et l'entreprise dispose désormais de 96,67 % des droits de vote sur le groupe de médias.

En juillet dernier, Alain Weill, le PDG et fondateur de NextRadioTV (RMC, BFM TV...) et Patrick Drahi, le fondateur d'Altice, annonçaient leur intention de s'associer pour se développer ensemble dans le secteur des médias. Cette association devait notamment permettre le rachat des parts du groupe NextRadioTV dont Alain Weill détenait alors 37,77% du capital et 48,59% des droits de vote.

L'opération avait vocation à s'effectuer en deux étapes. D'abord, la fondation de Groupe News Participations (GNP), une entreprise co-détenue par Weill et Altice, puis le lancement d'une OPA pour mettre la main sur les titres encore en circulation.

95,47 % plus tard... 

Cette OPA s'est déroulée entre le 11 janvier et le 1er février. Elle proposait aux actionnaires de NextRadioTV d'échanger leurs actions contre 37 euros et leurs bons de souscription et d'acquisition d'actions remboursables (BSAAR) contre 23,28 euros. Une opération qui valorisait l'entreprise à environ 605 millions d'euros.

Au terme de la procédure, l'Autorité des marchés financiers a annoncé les résultats de l'OPA. On y apprend que GNP dispose désormais de 95,47 % du capital de NextRadioTV et de 96,67 % de ses droits de vote, suite au rachat de 7,37 millions d'actions et d'environ 232 000 BSAAR, pour un montant global de 278,23 millions d'euros. Un montant significatif, notamment pour une entreprise qui déclarait il y a quelques mois vouloir lever le pied sur les rachats.

Un dernier round pour la route

L'histoire ne se termine pas tout de suite pour autant, il reste encore quelques menus détails à régler. GNP ne détenant pas encore 100 % des parts de NextRadioTV, cette dernière restera cotée en bourse tant que son acheteur n'aura pas mis la main sur l'intégralité de ses parts. 

Fort heureusement pour Patrick Drahi et Alain Weill, en atteignant le seuil de 95 % du capital lors de leur OPA, ils ont la possibilité de lancer une offre de retrait obligatoire, afin de récupérer automatiquement les titres restants, au même tarif que celui proposé lors de l'OPA. Ce retrait interviendra lundi prochain.


chargement
Chargement des commentaires...