Android 6.0 gagne du terrain, mais reste cantonné à 1,2 % des terminaux

C'est toujours deux fois moins qu'Android 2.3... 150
En bref
image dediée
Crédits : juniorbeep/iStock
OS
Sébastien Gavois

Selon les relevés de Google de fin janvier, Android 5.x et 6.0 ont gagné 2 points de parts de marché, tandis que toutes les autres moutures sont en baisse. La présence d'Android 6.0 reste tout de même très limitée avec seulement 1,2 % de parts de marché.

Chaque début de mois ou presque, Google publie un état de la fragmentation d'Android. Sur le mois de janvier, Android 5.x et 6.0 continuent de grimper, au détriment de l'ensemble des autres versions d'Android :

  • Android 2.2 (Froyo) : 0,1 % (- 0,1 point)
  • Android 2.3 (Gingerbread) : 2,7 % (- 0,3 point)
  • Android 4.0 (Ice Cream Sandwich) : 2,5 % (- 0,2 point)
  • Android 4.1 (Jelly Bean) : 8,8 % (- 0,2 point)
  • Android 4.2 (Jelly Bean) : 11,7 % (- 0,5 point)
  • Android 4.3 (Jelly Bean) : 3,4 % (- 0,1 point)
  • Android 4.4 (KitKat) : 36,5 % (- 0,6 point)
  • Android 5.0 (Lollipop) : 17 % (+ 0,1 point)
  • Android 5.1 (Lollipop) : 17,1 % (+ 1,4 point)
  • Android 6.0 (Marshmallow) : 1,2 % (+ 0,5 point)

Android 5.x gagne 1,5 point par rapport au précédent relevé pour s'établir à 34,1 % de parts de marché, ce qui place Lollipop juste derrière Android 4.4 (KitKat) qui est toujours majoritaire sur les smartphones et les tablettes qui se sont connectés au Play Store de Google au court des 7 derniers jours. 

De son côté, Android 6.0 arrive quasiment à « doubler » son score, bien que cela ne représente qu'une progression de 0,5 point pour atteindre 1,2 % de part de marché. La lenteur au démarrage que nous avions notée pour Android 5.0 et 5.1 semble donc se confirmer avec Android 6.0 qui ne décolle toujours pas, presque quatre mois après son lancement.

L'un des problèmes de cette importante fragmentation concerne le déploiement des correctifs de sécurité. Comme nous l'indiquions hier après-midi, Google a bouché 10 failles dans Android, mais uniquement pour les versions 5.1 et 6.0, soit 18,3 % des terminaux. Sur iOS, la situation n'est pas vraiment la même avec 76 % des terminaux sous iOS 9, 17 % sur iOS 8 et 7 % sur des versions antérieures.


chargement
Chargement des commentaires...