BitTorrent Sync 2.3 : dossiers chiffrés et fonctionnement comme un service sous Windows

Moins de bugs, plus de possibilités 16
En bref
image dediée
Sécurité
Par
le vendredi 22 janvier 2016 à 12:30
David Legrand

L'équipe de BitTorrent Sync a décidé de se positionner sur la question du chiffrement des données stockées en proposant un nouveau type de dossier au sein de son outil. Mais d'autres améliorations sont aussi au programme.

L'équipe de BitTorrent vient de mettre en ligne la version 2.3 de Sync, son outil multi-plateformes dédié à la synchronisation de fichiers. Celui-ci intègre quelques nouveautés, mais aussi un changement important avec l'arrivée des dossiers chiffrés.

Pour rappel, l'application propose depuis le départ une couche de chiffrement. Celle-ci était néanmoins réservée aux échanges, en utilisant une clef de session (via AES-128). Il était bien entendu possible de chiffrer les données avec des solutions tierces comme BoxCryptor ou EncFS, mais rien n'était prévu pour que cela soit proposé nativement.

Un chiffrement des données possible à la demande, sur certains appareils

Désormais ce sera le cas. Ainsi, un nouveau type de dossier fait son apparition en complément des dossiers standards ou avancés (voir notre précédente analyse). Mais attention, il n'est pas question de chiffrer systématiquement le contenu de ces dossiers, mais plutôt de permettre de disposer de plus d'options, notamment pour renforcer la sécurité des données sur des appareils considérés comme moins sûrs.

Ici, trois clefs différentes seront générées et pourront être utilisées sur d'autres appareils, afin de permettre un niveau d'accès plus ou moins complet. Leur première lettre permettra de les distinguer. Vous pourrez donc choisir entre Lecture et écriture (D), Lecture seule (E), et Chiffré (F) :

BitTorrent Sync 2.3 Chiffrement Clefs

Dans les deux premiers cas, on sera dans une configuration assez classique : un appareil pourra lire et éventuellement écrire du contenu dans les dossiers qui seront accessibles en clair. Par contre, le dernier cas sera plus restrictif : il permettra seulement de synchroniser le contenu chiffré sans la possibilité de le lire ou de le modifier. Ce chiffrement sera effectué avant la transmission des données avec une clef de stockage (via AES-128), en complément de l'utilisation de la clef de session pour sécuriser le transfert.

Cela permettra ainsi de disposer d'appareils sur lesquels le contenu est présent, notamment en ligne, sans avoir la crainte de le voir fuiter puisqu'il est chiffré. Un point intéressant dans un système qui exploite un système pair-à-pair (P2P) comme BitTorrent et qui peut donc avoir besoin de plusieurs points de synchronisation sur de grosses connexions pour assurer un bon débit lorsqu'il s'agit de récupérer les données.

Vous pourrez ainsi laisser sans crainte vos données se synchroniser sur un ordinateur ou un NAS familial ayant un accès ADSL sans risquer de voir certains petits curieux tenter d'y jeter un œil, tout en ayant un accès direct depuis un smartphone ou un appareil mobile, sans avoir besoin d'une application complémentaire pour déchiffrer les données.

Un type de fonctionnement qui n'est pas conventionnel, et qui ne remplacera sans doute pas un chiffrement complet pour ceux qui veulent disposer d'une couche de sécurité constante et indépendante de BitTorrent, mais qui a l'intérêt de cumuler quelques avantages pratiques qui pourront séduire certains utilisateurs.

Un fonctionnement comme service sous Windows et quelques améliorations

Sync 2.3 apporte aussi trois autres nouveautés, parfois spécifiques à un système d'exploitation en particulier. La première permet ainsi un fonctionnement comme service sous Windows. Lors de l'installation, vous pourrez ainsi désormais choisir ce type de synchronisation constante dès le démarrage de la machine, qui pourra convenir notamment pour un usage de type serveur. 

BitTorrent Sync 2.3 Service

De son côté, la synchronisation sélective débarque dans l'ensemble des clients Linux. Enfin, les appareils sous Android 5.0 et plus pourront désormais déplacer du contenu depuis ou vers une carte de stockage externe. L'équipe précise avoir aussi corrigé quelques bugs, amélioré les performances et retravaillé la fenêtre permettant d'ajouter un dossier. Les notes de version complètes sont disponibles par ici.

Excepté la synchronisation sélective, qui est spécifique à la version Pro, toutes les autres nouveautés sont accessibles aux utilisateurs de la version gratuite de Sync. Pour l'occasion, une réduction de 25 % sur les tarifs de la version payante est proposée avec le code 2dot3launch.


chargement
Chargement des commentaires...