Avec Amazon Dash Replenishment, les machines achètent leurs consommables toutes seules

Finalement, le bouton ne servait à rien 52
En bref
image dediée
Crédits : alexsl/iStock
eCommerce
Sébastien Gavois

Après son bouton Dash, Amazon passe la seconde et dévoile son programme Amazon Dash Replenishment qui permet à un appareil connecté de passer directement une commande pour des consommables. Plusieurs fabricants ont déjà répondu présents.

Le 1er avril de l'année dernière, Amazon dévoilait son bouton connecté Dash, qui n'était donc pas un poisson. Vendu 4,99 dollars aux États-Unis (mais pas encore disponible en France) il permet, d'une simple pression, de passer commande d'un produit prédéfini. Chaque bouton correspond en effet à un achat bien précis : des couches, du gel à raser, des pâtes, du détergent, etc.

Les machines connectées passent leurs commandes toutes seules

Amazon va aujourd'hui plus loin et annonce les premiers appareils certifiés Amazon Dash Replenishment Service (DRS). Plus besoin de bouton cette fois-ci, c'est la machine qui se charge automatiquement de passer une commande lorsqu'elle estime en avoir besoin.

Amazon donne un exemple : « un distributeur automatique de nourriture pour animaux avec des capteurs intégrés peut mesurer la quantité de nourriture restante et passer une commande avant d'en manquer ». Plusieurs partenaires sont annoncés à l'occasion de cette annonce.

Certaines imprimantes Brother sont ainsi d'ores et déjà compatibles avec DRS (la liste est disponible ici) et elles peuvent ainsi commander des cartouches d'encre ou du toner directement sur le site d'Amazon. Notez que ce service n'a rien de nouveau et que plusieurs constructeurs le proposent déjà. C'est notamment le cas de HP avec son abonnement Instant Ink

Mais Amazon va plus loin et, d'ici la fin du mois, des machines à laver connectées de General Electric et le moniteur de taux de glucose de Gmate intégreront Amazon Dash Replenishment Service. Dans le premier cas, il s'agit de commander de la lessive, tandis que dans le second il est question des bandelettes servant aux tests. Plus tard, des marques comme Whirlpool, Brita, Purell, Samsung, Petnet, CleverPet, Sutro, Oster et August rejoindront ce service afin de commander directement, sur Amazon évidemment, des consommables dont ils estimeront avoir besoin.

Une API et 10 lignes de codes pour intégrer DRS dans un produit

Amazon annonce enfin avoir mis en place une API et ajoute que les fabricants « peuvent intégrer DRS avec seulement 10 lignes de code ». Pour ceux qui seraient intéressés, de la documentation est disponible par ici.

Comme avec le bouton Dash, l'intérêt est double pour Amazon : fidéliser automatiquement (et sans forcément qu'ils s'en rendent compte) ses clients et pousser au passage les marques à vendre les produits ainsi que leurs consommables sur sa boutique en ligne.


chargement
Chargement des commentaires...