Sécurité : Tails Linux 2.0 est disponible en version finale

La même, en mieux 106
En bref
image dediée
OS MàJ
Vincent Hermann

Mise à jour : Deux semaines à peine après la Release Candidate, la distribution Tails Linux 2.0 est disponible en version finale. Il n'y a pas de changement significatif depuis la RC1, uniquement des corrections de bugs, ainsi qu'un passage à la mouture 5.5 de Tor Browser, sur laquelle nous reviendrons. Ceux qui souhaitent télécharger la distribution pourront le faire depuis le site officiel.

La distribution Tails Linux vient de faire un grand pas vers sa future version majeure 2.0. La Release Candidate 1 est en effet disponible, donnant l’occasion à ceux qui veulent la tester de découvrir les importantes nouveautés sans trop risquer de rencontrer des bugs.

Tails Linux est une distribution focalisée sur la sécurité. Elle intègre notamment Tor Browser et ambitionne de protéger autant que possible l’utilisateur et sa vie privée, notamment en rendant les communications anonymes et en chiffrant les données. Les développeurs travaillent depuis un moment sur la version 2.0, qui n’était disponible jusqu’à présent que sous forme de bêta. La publication de la Release Candidate offre du coup l’occasion de la tester avec une base en bonne partie stabilisée.

Tails Linux 2.0 bascule vers Debian 8.0 et GNOME Shell

Le plus gros changement de Tails Linux 2.0 est clairement le passage à une base Debian 8.0. De fait, c’est tout le système qui évolue d’un coup, avec une mise à jour généralisée des technologies et donc des différents composants. L’équipe indique ainsi que l’ensemble de la distribution est plus moderne et plus agréable à utiliser. Des sécurités supplémentaires ont été intégrées, notamment pour les services système.

Tails 2.0 est également l’occasion de basculer vers GNOME Shell pour proposer une interface largement remaniée. L’équipe s’en réjouit, mais elle avertit en même temps que ce changement implique une mauvaise nouvelle : la disparition du camouflage Windows, aucune idée au portage vers GNOME Shell n’ayant été reçue. Cette fonctionnalité permettait à un utilisateur de Tails dans un endroit public de masquer la présence de cette distribution en calquant l’interface sur un bureau Windows 8.

De nombreux bugs corrigés

La Release Candidate corrige également bon nombre de problèmes présents durant la phase bêta, notamment sur les performances. Certains changements sont également apparus, comme une utilisation par défaut d’Icedove pour le client email par défaut, en remplacement de Claws Mail, qui disparaît. Tor Browser passe en outre à la version 5.5a6 et de nouveaux pilotes sont présents, notamment pour les cartes graphiques. Les parties graphiques intégrées dans les processeurs Broadwell d’Intel sont par exemple parfaitement supportés désormais.

Ceux qui souhaitent tester cette Release Candidate pourront la récupérer depuis cette page. La liste complète des changements peut de son côté être consultée par ici.

Dernière mise à jour le 27/01/2016 10:03:21

chargement
Chargement des commentaires...