Windows 10 : une mise à jour cumulative réinitialise le modèle Normal de Word

Un souci de contrôle qualité dîtes-vous ? 118
En bref
image dediée
Crédits : Xebeche/iStock
OS
Vincent Hermann

La dernière mise à jour cumulative pour Windows 10 renomme un fichier d’Office, provoquant dans Word la réinitialisation du modèle principal de document et supprimant au passage les préférences de l’utilisateur. Il existe une solution, mais le processus qualité est encore une fois remis en question.

Microsoft a décidément des problèmes avec ses mises à jour. La situation interroge d’autant plus que les conséquences sont parfaitement visibles, et c’est encore une fois le cas. La récente mise à jour cumulative KB3124200 pour Windows 10 provoque en effet le renommage du fichier Normal.dotm en Normal.dotm.old. Or, ce fichier sert dans Word (versions 2010, 2013 et 2016) à stocker l’ensemble des personnalisations que l’utilisateur souhaite appliquer à un nouveau document, pour ne pas répéter sans cesse les mêmes manipulations.

Word 2010 à 2016 : retrouver les personnalisations perdues

Dans les forums de l’éditeur, les protestations n’ont pas tardé, et Microsoft est finalement intervenu pour confirmer l’existence du souci : le renommage du fichier intervient à chaque fois que Word démarre, annulant toute reconfiguration par l’utilisateur. Rob_L, de chez Microsoft, explique : « Ce qui signifie que tout le contenu dans le fichier original Normal.dotm (macros, insertions automatiques, styles, etc.) ne sera plus chargé par Word, et qu’une fois ce dernier fermé, un nouveau fichier Normal.dotm propre est créé ». Une boucle sans fin.

Pour autant, toutes les personnalisations initialement présentes n’ont pas été supprimées. Elles sont simplement dans un autre fichier stocké dans le dossier Templates. Microsoft a du coup mis en ligne une nouvelle page dédiée à la résolution du problème, avec les explications étape par étape pour remettre en place le fichier perdu. D’un côté, on peut donc dire que face à un problème potentiellement très gênant, tout est bien qui finit bien. De l’autre, on commence à se demander ce qui cloche actuellement chez Microsoft.

Que se passe-t-il avec toutes ces mises à jour ?

Les problèmes liés aux mises à jour sont devenus un peu trop présents depuis plusieurs mois. Malheureusement pour l’éditeur, ils entachent l’image de Windows 10 en faisant du crédo choisi par Microsoft – « un système comme un service » - une ambition dépassant ses moyens. Car si la firme cherche à publier régulièrement des mises à jour pour peaufiner sans cesse son produit, elle a l’air de confondre vitesse et précipitation, et en oublie par là même certaines bases.

On se demande en effet si l’éditeur n’a pas perdu de vue que si les utilisateurs aiment l’enrichissement constant de leur environnement, surtout sans payer, ils apprécient avant tout un environnement stable. Or, non seulement les mises à jour récurrentes demandent à chaque fois un redémarrage du système, mais elles apportent parfois leurs propres problèmes. Microsoft ayant choisi d’imposer ces mises à jour ou de ne permettre qu’un léger report (pour la version Pro de Windows 10), il serait temps que l’éditeur se donne les moyens d’assumer un tel rythme effréné.


chargement
Chargement des commentaires...