ASUS Browser va intégrer un bloqueur de publicité sous Android

Des Zenfone aux Blockfone 28
En bref
image dediée
Applications
David Legrand

ASUS a décidé à son tour de miser sur le blocage de la publicité pour ajouter un peu de pep's à ses produits. Son navigateur ASUS Browser va en effet proposer une telle fonctionnalité par défaut et intégrer la liste des publicités acceptables d'Eyeo.

Si Apple a ouvert la voie aux bloqueurs en tous genres avec iOS 9, notamment pour ce qui est de la publicité, d'autres constructeurs semblent bien décidés à jouer sur cette corde pour s'attirer la sympathie de clients potentiels.

Ainsi, Motherboard apprenait il y a quelques jours que le navigateur d'ASUS sous Android, ASUS Browser, allait intégrer un tel dispositif dans le courant de l'année prochaine. Il sera activé par défaut. Selon le Play Store, l'application est installée sur un minimum de 10 millions d'appareils, essentiellement ceux de la marque.

De plus, la société s'est associée avec Eyeo, qui édite Adblock Plus et sa fameuse liste des « Publicités acceptables ». Le navigateur laissera donc passer certains formats publicitaires. Il est d'ailleurs étonnant de voir un constructeur sauter un tel pas. Outre le cas d'Apple qui est assez spécifique, les marques sont aussi des annonceurs ayant un message à faire passer, et rarement selon un format tel que ceux prônés par la liste d'Eyeo.

On se demande ainsi si d'autres pourraient décider de suivre la marque sur ce chemin et, surtout, comment vont réagir les régies qui travaillent avec ASUS ainsi que les acteurs comme Google, dont les revenus dépendent fortement de la publicité. Car si tel est le cas, le marché publicitaire va rencontrer un problème bien plus important vis-à-vis du blocage que ce n'est le cas jusqu'à maintenant, surtout sur mobile.

Il sera en tout cas intéressant de voir si ASUS s'engage aussi sur le terrain d'une publicité plus « soft ». À moins que cette décision ne soit qu'une volonté de s'attirer les bonnes grâces des utilisateurs à peu de frais. Le tout en ayant droit à une rémunération de la part d'Eyeo contre l'intégration de sa liste, ce qui permet à ce dernier de s'assurer un poids suffisamment important lorsqu'il s'agira de tenter d'imposer ses conditions aux régies et aux éditeurs.


chargement
Chargement des commentaires...