Creative Cloud fait exploser les bénéfices d'Adobe

Bientôt le milliard ? 87
En bref
image dediée
Finances ANALYSE
Kevin Hottot

Adobe profite du calme de la fin d'année pour publier ses derniers résultats trimestriels. L'éditeur de Photoshop est encore plus rentable qu'avant, notamment grâce à son abonnement Creative Cloud qui séduit désormais plus de 6 millions d'utilisateurs.

2015 se termine de fort belle manière pour Adobe. L'éditeur du célèbre Photoshop, d'Illustrator ou encore d'After Effects a rempli tous ses objectifs et fait largement mieux que l'an dernier. Première illustration de cette réussite : le chiffre d'affaires annuel de l'entreprise est passé de 4,15 milliards de dollars à 4,80 milliards, soit une hausse d'environ 15 %.

Creative Cloud en orbite

Principal facteur de cette progression : la hausse des revenus issue des formules d'abonnement, notamment Creative Cloud. L'an passé, ce modèle économique pesait 2,08 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour la société, cette année, les ventes ont atteint 3,22 milliards de dollars (+55 %). Une ascension qui compense largement la plongée des ventes de licences simples, passées de 1,63 milliard de dollars a seulement 1,13 milliard (-30%). Les revenus issus du support et des services restent quant à eux stables, à 446 millions de dollars.

Adobe s'était fixée pour objectif de convaincre 6 millions d'utilisateurs a basculer vers l'offre Creative Cloud. Fin 2014, elle ne comptait que 3,46 millions de clients, aujourd'hui il est question de 6,167 millions d'abonnements actifs. L'éditeur n'a pas donné de nouveaux objectifs chiffrés pour Creative Cloud, mais compte bien poursuivre sur cette bonne lancée. D'ici fin 2018, il espère donc toujours capter environ 29 millions d'utilisateurs.

Adobe Previsions 2018Adobe Previsions 2018

Pour rappel, ses tarifs débutent à 12 € par mois (TTC) pour un pack Photoshop CC + Lightroom CC et grimpent jusqu'à 60 euros par mois (TTC) pour un pack de 20 applications, pour un utilisateur individuel. Pour une entreprise, le pack revient à 70 euros par mois (HT) et par licence. 

Des bénéfices en forte hausse

Cette adoption massive des formules d'abonnement s'est traduit par une impressionnante hausse du bénéfice net. Sur l'ensemble de 2015 il s'élève à 629,5 millions de dollars, contre seulement 268,4 millions en 2014. Une performance due d'un côté à la forte hausse des revenus et d'autre part par une stabilité des dépenses de l'entreprise.

Pour l'an prochain, Adobe compte faire encore mieux, et vise 900 millions de dollars de bénéfice net sur l'ensemble de l'année, avec un chiffre d'affaires en hausse à 5,7 milliards de dollars. Sur le long terme, l'éditeur veut franchir la barre des 8 milliards de revenus en 2018.


chargement
Chargement des commentaires...