Chrome 48 : Presentation API, actions dans les notifications, détection du débit et Security panel

Du changement dans le bon sens 9
En bref
image dediée
Navigateurs
David Legrand

La nouvelle version bêta de Chrome vient d'être mise en ligne. Celle-ci va apporter un lot intéressant de nouveautés pour les développeurs qui pourront ainsi revoir l'expérience de leurs sites, et adapter l'expérience utilisateur lorsqu'ils seront sur une connexion à faible débit.

Après la diffusion de Chrome 47 dans le canal stable, les équipes de Google viennent d'annoncer les nouveautés de la prochaine mouture qui passe au stade de bêta : Chrome 48.

Présentation à distance et notifications avec des actions personnalisées

Cette fois, trois fonctionnalités principales sont mises en avant. La première concerne la Presentation API qui, exploitée avec le SDK de Google Cast, permet aux sites mobiles de proposer des fonctionnalités de présentation à distance. Intéressant pour des outils comme PowerPoint ou ses alternatives avec, par exemple, des services comme Slideshare ou des plateformes de stockage en ligne d'images qui peuvent ainsi proposer simplement la vision d'un diaporama sur un écran distant.

Ensuite il est question des notifications. Introduites avec Chrome 42, on en compte désormais 350 millions par jour selon Google, qui veut les renforcer avec la mise en place de boutons personnalisables. Désormais, les développeurs pourront donc vous proposer des actions directement au sein des notifications qui vous seront envoyées.

Mieux adapter les sites à un usage sur une connexion à faible débit

Enfin vient la question de la gestion de la qualité du débit. Sur un appareil mobile ou même avec un ordinateur portable, on peut en effet être aussi bien sur du Wi-Fi relié à une connexion FTTH qu'en 4G+ ou sur un réseau 3G de mauvaise qualité. Il faut donc que les sites puissent s'adapter à ces différentes expériences possibles. On pense aussi aux publicités qui ne peuvent pas être les mêmes dans les différents cas, surtout lorsqu'il s'agit de charger de larges images ou même des vidéos. 

Chrome 48 introduira donc l'utilisation de l'information NetworkInformation.downlinkMax qui permet de récupérer le débit maximal d'une connexion en Mb/s. Vous trouverez un exemple par ici. Il sera bien entendu aussi possible de détecter un changement via l'évènement NetworkInformation.onChange.

Google veut utiliser Chrome pour aider les développeurs à migrer vers HTTPS

Mais d'autres nouveautés qui peuvent paraître anodines vont aussi améliorer le quotidien des utilisateurs et des développeurs. Ces derniers auront ainsi désormais accès à un panneau dédié à la sécurité leur permettant par exemple de mieux appréhender le passage de leur site vers HTTPS. Un mouvement poussé par Google mais qui tarde à se faire notamment du fait de l'inertie du marché publicitaire (voir notre analyse).

WebRTC pourra exploiter le code VP9, KeyboardEvent.code pourra être utilisé pour la détection des touches préssées au clavier, etc. Vous trouverez tous les détails par ici


chargement
Chargement des commentaires...