La PSP fait ses derniers adieux au PlayStation Store

The Walking Dead 33
En bref
image dediée
Consoles
Kevin Hottot

La carrière de la PlayStation Portable est sur le point de se terminer définitivement. À partir du 31 mars 2016, elle ne pourra plus accéder au PlayStation Store japonais, le dernier qui pouvait encore l'accueillir.

La PlayStation Portable, ou PSP, aura fait les beaux jours de Sony, avec ses 80 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, ceux des amateurs de « homebrews » avec ses diverses failles de sécurité, et ceux des forums de Gamekult, avec ce fil de discussion devenu cultissime. Seulement, toutes les bonnes choses ont toujours une fin.

La console était déjà entré en pré-retraite depuis le mois de juin 2014, suite à l'arrêt des dernières lignes de production au Japon, mais l'accès au PlayStation Store était alors encore possible pour acheter des jeux, des films et toute sorte de contenus. Une capacité qui sera retirée aux joueurs européens dès septembre 2014

La dernière région dans laquelle le PlayStation Store est encore accessible depuis une PSP est le Japon, et cela ne va pas durer. À partir du 31 mars prochain, le réseau fermera ses portes aux consoles nipponnes. Adieu donc la possibilité d'acheter du nouveau contenu dématérialisé. Il restera par contre possible de retélécharger le contenu précédemment acheté.

Après 11 ans de carrière, la PSP tirera alors définitivement sa révérence et sa remplaçante n'a pas connu le même destin. La PS Vita rencontre un certain succès au Japon et auprès des amateurs de titres nippons mais n'est pas parvenue à percer au-delà de la niche où elle s'est enfermée. Avec un peu moins de 13 millions d'exemplaires, la PS Vita s'est à peine mieux vendue que la Wii U, alors qu'elle est sortie un an plus tôt. Difficile de parler de réussite commerciale dans ces conditions.

Sony est bien conscient de cette situation et Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment Worldwide Studios, botte en touche quand on lui demande si le lancement d'une remplaçante pour la Vita est envisagé :  « J'espère comme beaucoup d'entre vous que cette culture du jeu sur consoles portables perdurera, mais le climat n'est pas favorable en ce moment, à cause de l'énorme domination du jeu sur terminaux mobiles » confiait-il à nos confrères d'Eurogamer il y a deux mois. 


chargement
Chargement des commentaires...