Facebook : en cas de rupture, limitez les interactions avec votre ex

Voir sans être vu, ou le contraire 52
En bref
image dediée
Crédits : kycstudio/iStock
Reseaux Sociaux
Sébastien Gavois

Gérer une rupture amoureuse n'est pas toujours facile, que ce soit dans la vie de tous les jours où sur les réseaux sociaux. Facebook se penche sur la question et propose à ceux qui redeviennent célibataires de limiter les interactions avec leur ex... tout en restant « amis ».

Facebook vient de lancer un test aux États-Unis qui vise à « améliorer l'expérience » lorsque votre situation amoureuse revient sur célibataire, alors que vous aviez précédemment indiqué être en couple. Pour cela, le réseau social vous proposera différentes options afin de limiter grandement les interactions avec cette personne, mais sans avoir besoin de rompre le lien d'amitié - au sens où l'entend Facebook - ou de la bloquer.

La première possibilité offerte par le réseau social est de réduire la visibilité de la photo de profil et du nom de votre ancien partenaire. Ce dernier ne sera par exemple plus proposé automatiquement pour le/la mentionner dans un contenu. De plus, les publications de votre ex n'apparaitront plus dans votre timeline.

À l'opposé, vous pouvez également réduire la visibilité de vos publications. Ainsi, votre ancien partenaire ne verra que les messages dans lesquels il ou elle est tagué(e), ou bien ceux publiés sur le mur d'un ami commun. De même, la visibilité de toutes les photos (ou certaines seulement via une sélection manuelle, au choix) où votre ex est tagué(e) peut être automatiquement limitée aux seules personnes qui y sont formellement identifiées. 

Facebook célibataireFacebook célibataireFacebook célibataire

Libre à vous donc de continuer à voir ce qu'il ou elle publie sur Facebook tout en limitant la visibilité de vos propres contenus, de faire le contraire ou bien les deux. Dans tous les cas, cette fonctionnalité est optionnelle et vous pouvez évidemment continuer comme avant, ou bien supprimer simplement votre ex de votre liste d'amis. Libre à chacun de gérer cela comme il veut.

Il ne s'agit pour rappel que d'un test pour le moment, sur mobile et aux États-Unis uniquement. Facebook précise qu'en fonction des retours des utilisateurs, des changements pourront être apportés, puis déployés plus largement. La société indique enfin que cela fait partie d'un ensemble d'actions afin de « développer des ressources pour les personnes qui peuvent passer par des moments difficiles dans leur vie ».

Rappelons que le réseau social a déjà dû faire face à certaines situations délicates, notamment avec sa Rétrospective sur l’année qui affichait parfois des personnes décédées, et qu'il avait déjà pris certaines dispositions avec son service de notifications À ce jour.

Facebook célibataire


chargement
Chargement des commentaires...