Alibaba : 467 millions de commandes enregistrées pendant le Black Friday chinois

Ça calme un peu non ? 36
En bref
image dediée
Crédits : Luc Willame/iStock
Société
Kevin Hottot

Si en France nous avons les soldes et de plus en plus le Black Friday américain, en Chine, le 11 novembre on célèbre le « jour des célibataires ». Une anti Saint Valentin pendant laquelle Alibaba a explosé tous ses records de ventes, avec 14,3 milliards de dollars de chiffre d'affaires. En une journée.

Si Amazon se vante régulièrement de battre des records de ventes lors du Black Friday ou du Prime day, le géant américain du commerce en ligne est désormais très loin d'être le seul à profiter de telles journées de promotion. Pour rappel, en juillet dernier, Amazon avait annoncé avoir vendu plus d'objets que lors du Black Friday 2014 à l'occasion de la fête de ses compte Premium, avec 34,4 millions d'objets vendus. Mais Alibaba vient tout simplement d'exploser ce score, et de fort belle manière.

Des chiffres pharaoniques

À l'occasion du « jour des célibataires », qui se déroulait ce 11 novembre en Chine, le revendeur a déployé tout un arsenal de promotions. Les chinois ont en effet pour habitude depuis une vingtaine d'années de s'offrir des cadeaux à cette date pour se consoler de leur situation amoureuse. Pendant 24 heures, le cybermarchand a enchainé les offres spéciales, et les consommateurs y ont visiblement trouvé leur compte. 

En 12 minutes, la barre des 10 milliards de yuans (1,4 milliard d'euros) dépensés sur le site a été franchie. Il avait fallu 38 minutes l'an dernier pour atteindre ce score. À la fin de la journée Alibaba a enregistré 467 millions de commandes, pour un volume d'échanges de 14,34 milliards de dollars, ce qui correspond au PIB annuel d'un pays comme la Jamaïque ou l'Islande. 1,7 million de livreurs, 400 000 véhicules et 200 avions ont été mis à contribution pour tout livrer dans les temps selon l'entreprise.

Alipay, la plateforme de paiement du groupe à quant à elle enregistré 710 millions de transactions dans la journée, avec des pointes à 140 000 opérations par seconde. Amazon peut d'ores et déjà aller se rhabiller. Autre donnée intéressante, plus des deux tiers du volume de ventes provient de commandes passées sur un terminal mobile.

Des ambitions à l'international

Si l'on peut de prime abord s'imaginer que le « jour des célibataires » est une fête sino-chinoise, Alibaba assure avoir réalisé un tiers de son volume de ventes à l'étranger, preuve que les ambitions de la plateforme ne s'arrêtent pas aux frontières de l'empire du milieu. 

D'ailleurs, pour communiquer sur ses promotions, le géant chinois s'est offert les services de Kevin Spacey, l'acteur jouant Frank Underwood dans House of Cards. Il s'est en effet montré dans son rôle de président des États-Unis, dans un clip publicitaire de deux minutes où il s'adresse, en anglais, au public chinois et international. Daniel Craig, l'actuel interprète de James Bond, s'est également prêté au jeu.

Amazon peut trembler

Si Alibaba est capable en l'espace de 24 heures de générer un tel engouement, les concurrents de la plateforme peuvent avoir du souci à se faire, notamment en occident. Si pour l'heure, la société ne réalise qu'une fraction de son chiffre d'affaires aux États-Unis ou en Europe, c'est principalement parce que le groupe ne s'est pas encore implémenté durablement dans ces régions. 

S'il devait décider de se lancer sérieusement sur ces marchés, les acteurs déjà présents, qu'ils soient internationaux comme Amazon, ou plus locaux comme Cdiscount ou la Fnac vont devoir rivaliser d'ingéniosité pour ne pas finir sous l'énorme rouleau compresseur qu'est Alibaba.


chargement
Chargement des commentaires...