Rachat de Darty par la Fnac : un accord a été trouvé, reste à le concrétiser

Fin de la première saison 21
En bref
image dediée
Finances
Sébastien Gavois

Le feuilleton entre la Fnac et Darty continue et un nouvel épisode vient de se jouer. Le premier a en effet ajusté son offre, acceptée sur le principe par le second. Rien n'est encore fait pour autant, la Fnac n'ayant toujours pas déposé d'offre ferme.

Via un communiqué de presse, Darty vient d'annoncer « avoir trouvé aujourd’hui un accord sur les termes clés » d'une offre de rachat par la Fnac. Une nouvelle étape est franchie, mais rien n'est encore gravé dans le marbre pour autant.

Jusqu'à 95 millions d'euros en numéraire

Pour rappel, fin septembre la Fnac avait en effet fait part de son intention de croquer Darty, pour 533 millions de livres (745 millions d'euros), mais uniquement sous la forme de « remise de titres ». Si Darty semblait intéresser sur le fond, la forme de l'offre ne lui convenait pas spécialement et le groupe avait d'ailleurs fait part de ses prétentions il y a un peu moins de deux semaines. Il était alors notamment question « d'introduire un paiement en espèce dans la transaction » et de « la protection des intérêts de Darty ».

La Fnac semble avoir entendu le message puisque l'offre présentée aujourd'hui est différente : « les actionnaires de Darty auraient le droit de recevoir 1 action Fnac pour 37 actions Darty détenues » contre 1 pour 39 auparavant. En outre, « Dans le cadre de cette offre, la Fnac offrirait aux actionnaires de Darty une alternative partielle en numéraire à hauteur d’un montant total maximum de 95 millions d'euros ». Enfin, « La Fnac a convenu d’une indemnité de rupture de 12 millions d'euros ». Les conditions de l'offre telles que présentée par Darty se trouvent par ici.

Une offre provisoire à 860 millions d'euros

Dans le détail, l'offre valorise ainsi l'action de Darty à 116 pence (1,62 euro), pour un total de 615 millions de livres, soit 860 millions d'euros pour Darty. Dans le communiqué de presse, il est indiqué que « les Conseils d’Administration de la Fnac et de Darty soutiennent pleinement les termes de l’Offre Envisagée et prévoient, une fois ces préconditions satisfaites, de donner leur approbation formelle immédiatement en amont de toute annonce d’une Offre Ferme ».

Mais il est important de rappeler qu'il ne s'agit pas encore d'une offre définitive. D'ici le 11 novembre prochain, la Fnac doit faire part de ses intentions : déposer une offre ferme ou bien ne faire aucune offre. Dans tous les cas, si le groupe décide d'en remettre une, elle peut être différente de celle évoquée aujourd'hui. Néanmoins, si elle est conforme à l'annonce qui vient d'être faite, le conseil d'administration de Darty « aurait l’intention de recommander à l’unanimité une telle offre aux actionnaires de Darty ». Les deux parties ont trouvé un terrain d'entente sur un accord de principe, reste maintenant à la Fnac de transformer l'essai.


chargement
Chargement des commentaires...