Firefox 42 inaugure sa protection contre le pistage en navigation privée

On bloque tout, comme ça pas de jaloux 73
En bref
image dediée
Navigateurs
Vincent Hermann

Mozilla vient de publier la version 42 de Firefox. Elle contient des nouveautés importantes, à commencer par la nouvelle Tracking Protection, dont l’éditeur espère qu’elle permettra aux utilisateurs de mieux se protéger contre les suivis en tous genres de leurs activités en ligne.

Maintenant que Firefox 42 est disponible, les utilisateurs sous Windows, OS X, Linux et Android vont pouvoir bénéficier de la nouvelle Tracking Protection. Elle avait été présentée en août et partait d’une idée simple : si l’utilisateur ouvre une fenêtre de navigation privée, c’est qu’il souhaite laisser aussi peu de traces que possibles. Or, ce mode de navigation ne s’occupe que des traces locales : pas d’historique, pas d’enregistrement des mots de passe et ainsi de suite.

Protéger l'internaute contre toutes les formes de pistage

La volonté de Mozilla est donc de proposer une version survitaminée qui va nettement plus loin, en coupant autant que possible la possibilité pour les sites de suivre l’activité de l’utilisateur afin que la navigation de ce dernier soit relativement anonyme. Les publicités, outils analytiques et autres boutons de partage sur les réseaux sociaux sont ici directement concernés, comme tout ce qui va chercher à récolter des données dans des cookies sans en informer l’utilisateur.

firefox 42firefox 42

La solution de Mozilla ? Bloquer ces éléments peu respectueux de la vie privée des internautes. Cela étant, attention : cela ne signifie pas que tous contenus cités vont disparaître, seulement ceux dont le comportement est jugé fautif. La fonctionnalité se base d’ailleurs sur la liste de Disconnect pour séparer le bon grain de l’ivraie. Mais, comme nous l’indiquions en août, la méthode retenue manque de finesse car si certains abusent clairement dans ce domaine, le pistage en lui-même peut être source de renseignements précieux pour les sites web, notamment pour tout ce qui touche à la fréquentation : les pages les plus regardées, les systèmes d’exploitation et navigateurs utilisés, les définitions d’écran majoritaires et ainsi de suite.

L’éditeur est cependant conscient que bloquer de tels éléments peut influer directement sur le bon fonctionnement du site. La nouvelle protection rejoint ici une autre fonctionnalité qui fait son apparition : le Control Center. Ce nom, un rien pompeux, est en fait une fusion des contrôles spécifiques à un site. Quand on clique désormais à gauche de la barre d’adresse dans ce qui devrait être la zone réservée aux informations de sécurité, un nouveau panneau permet de couper d’un seul geste la protection contre le pistage. Notez dans tous les cas qu’on ne parle bien ici que d’un blocage disponible en mode navigation privée. Le surf classique en est dépourvu.

firefox 42

Signalement et coupure simple des onglets bruyants

Firefox 42 introduit également une fonctionnalité qui débarque progressivement un peu partout : le signalement des onglets bruyants, agrémenté de la possibilité d’en couper le son d’un simple clic. Et le navigateur fait mieux que Chrome sur ce point : alors que le navigateur de Google réclame un clic droit puis une sélection de « Couper le son de l’onglet », il suffit ici d’un petit clic sur l’icône en forme de haut-parleur.

On trouve également des améliorations dans plusieurs domaines, notamment WebRTC, qui est désormais pleinement compatible avec IPv6. Il est également plus simple pour les applications web de contrôler les équipements utilisés pour les flux. Le gestionnaire de mots de passe se veut en outre plus pratique, avec une détection accrue dans les formulaires. L’outil d’importation permet également de reprendre les mots de passe depuis Chrome et Internet Explorer.

Côté développeurs, on notera la prise en charge d’ES6 Reflect, de la possibilité de réaliser du débogage à distance sur une connexion Wi-Fi ou encore l’arrivée d’un simulateur Firefox OS pleinement configurable. Notez également la prise en charge complète cette fois des Media Source Extension.

Téléchargements

Comme toujours, Firefox peut être mis à jour depuis l’outil intégré ou, le cas échant, depuis la boutique Google Play. Pour les ordinateurs, il suffira de récupérer l’installeur depuis l’un des liens suivants :


chargement
Chargement des commentaires...