Google se veut rassurant sur l'avenir de Chrome OS, sans réfuter une extension d'Android

L'important, c'est d'avoir l'air de démentir 72
En bref
image dediée
OS
David Legrand

Android et Chrome OS vont fusionner ! C'est ainsi qu'un article récent du Wall Street Journal a été perçu, au point de faire réagir Google. Le géant du net a ainsi indiqué qu'il ne comptait pas mettre fin à l'aventure Chrome OS, sans pour autant nier qu'Android va concerner un nombre croissant d'appareils.

Ces derniers jours, un article du Wall Street Journal a beaucoup fait parler de lui. Il évoquait en effet une possible fusion entre Android et ChromeOS. Une idée qui revient sur le devant de la scène alors que Microsoft est en passe d'arriver à un tel mariage via Windows 10, et que des produits hybrides comme l'iPad Pro ou encore le Pixel C commencent à apparaître sur le marché.

Fusion Android/Chrome OS : le Wall Street Journal met le feu aux poudres

Selon l'article, repris par nombre de nos confrères, Google aurait prévu de dévoiler un système d'exploitation unifié d'ici à 2017, en commençant à l'évoquer dès l'année prochaine, lors de la Google I/O. L'occasion de donner accès au Play Store Android aux utilisateurs d'un PC mais aussi de renommer les machines qui ont pour le moment du mal à trouver leur public au-delà des frontières américaines et de contrats spécifiques (notamment avec les écoles).

Cela pourrait aussi être l'occasion d'ouvrir l'accès à de nouveaux usages et d'attirer les développeurs qui cherchent à proposer des solutions complètes, destinées au monde professionnel (voir notre analyse concernant Android 6.0).

Notre confrère Alistair Barr précisait alors que « Chrome OS va rester un système d'exploitation open source que les autres sociétés pourront utiliser pour leurs ordinateurs portables, les ingénieurs de Google vont continuer de le maintenir. Néanmoins, Google va se focaliser sur l'extension d'Android sur les ordinateurs portables, selon l'une des personnes interrogées ». Bref, il indiquait que Chrome OS n'allait pas prendre fin mais que des appareils comme le Pixel C vont prendre de plus en plus de place au sein de la gamme proposée par Google et ses partenaires.

Une extension qui va dans le sens de la disponibilité d'Android sur toutes les plateformes, l'OS ne se limitant plus aux smartphones et aux tablettes. Désormais, il est aussi une base pour les produits Android TV ou encore des systèmes embarqués dans des voitures.

Chrome OS va continuer d'exister et de se renforcer

Mais voilà, peu après la publication de cet article, Google a pris la peine de publier un billet de blog afin de clarifier sa position, et sans doute de rassurer ses partenaires : Chrome OS va perdurer. Il s'agit d'ailleurs d'une information en soi, la société n'étant pas toujours très prolixe lorsqu'il s'agit de commenter telle ou telle rumeur, même reprise en chœur par toute la presse.

« Alors que nous avons travaillé à différentes manières de réunir le meilleur des deux systèmes d'exploitation, il n'est pas prévu de mettre fin à Chrome OS » précise Hiroshi Lockheimer, vice-président senior en charge d'Android, Chrome OS et de Chromecast. En effet, il avait été pendant un moment mis en avant la possibilité de lancer des applications Android sous Chrome OS via Apps Runtime on Chrome (ARC), comme cela est expliqué dans la documentation dédiée aux Chromebook, ou inversement. Mais cela n'est plus vraiment une possibilité présentée de manière centrale.

Si Google se veut relativement positif dans sa vision de l'écosystème et de la réussite de Chrome OS, la société semble tout de même consciente qu'il va falloir améliorer les choses. Elle semble privilégier l'angle de l'évolution logicielle à une refonte de sa stratégie commerciale, tout du moins officiellement. C'est tout de même regrettable, puisque si les Chromebook ne fonctionnent pas vraiment sur des marchés comme la France, cela tient notamment à leur mauvaise distribution ainsi qu'à des retards dans la disponibilité des différents modèles, aux caractéristiques pas toujours très intéressantes, même pour le prix annoncé.

La question de l'avenir de la relation Android/Chrome OS reste entière

On apprend ainsi que de nouvelles fonctionnalités arrivent pour Chrome OS, comme un nouveau lecteur multimédia, une interface basée sur Material Design, de meilleures performances et une sécurité accrue. Une douzaine de nouveaux modèles sera ainsi annoncée d'ici à 2016 selon Hiroshi Lockheimer. Pour autant, celui-ci ne dément pas l'article du WSJ sur le fond, notamment pour ce qui concerne une plus grande intégration à venir avec Android, juste que Chrome OS ne va pas disparaître.

Reste maintenant à voir ce qu'il se passera réellement à un horizon plus lointain, car avec la montée en puissance inéluctable de Windows 10 et le couple iOS/OS X d'Apple qui est pour l'instant l'un des rares à proposer une réelle interaction entre produits mobiles et machines de bureau, il sera sans doute compliqué pour Google de rester avec la segmentation actuelle et de ne pas revoir les choses un minimum en profondeur.


chargement
Chargement des commentaires...