Windows 10 Mobile : la mise à jour à partir de décembre, mais pas pour tout le monde

Au bas mot 67
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Microsoft a révélé hier soir le nouveau haut de gamme pour ses smartphones Lumia, les 950 et 950 XL. La disponibilité interviendra à la fin du mois, et en novembre pour la France, ce qui pose la question d’un Windows 10 Mobile proposé en mise à jour. Il faudra malheureusement attendre décembre... et avoir au moins 8 Go de stockage.

On le sait désormais, les Lumia 950 et 950 XL seront disponibles en France à la fin du mois de novembre. Il y aura donc quelques semaines supplémentaires à attendre vis-à-vis des États-Unis, qui seront servis dès le 26 octobre. Cette information en cache évidemment une autre : puisque ces smartphones sont presque prêts à être commercialisés, cela signifie que le développement de Windows 10 Mobile touche à sa fin, du moins pour sa version de base.

Une mise à jour qui attendra au moins décembre

Ce constat appelle immédiatement une question : si Windows 10 Mobile est presque terminé, quand peut-on espérer le voir débarquer en mise à jour sur les smartphones existants. Après tout, il avait été promis que les modèles Windows Phone 8.1 (mise à jour Denim au minimum pour les Lumia) pourraient migrer vers le nouveau système, qui serait proposé gratuitement.

Il faudra malheureusement attendre décembre pour voir arriver les premières mises à jour. Et attention, car il s’agit d’une période indicative qui doit être prise comme une base de départ. Il n’y a aucune date précise, et pour cause : cette mise à jour sera gérée comme les précédentes, à savoir après validation par le constructeur et l’opérateur. La première étape est normale puisque chaque OEM doit vérifier le fonctionnement du système sur ses modèles et contrôler notamment les pilotes.

La question de validation par les constructeurs et opérateurs

La seconde est néanmoins un problème récurrent, surtout pour les Windows Phone. Qu’il s’agisse de Black, Cyan ou Denim, les calendriers de déploiement ont été à chaque fois étirés sur plusieurs mois, avec une visibilité assez partielle pendant de longues semaines. On est loin, très loin du cas « idéal » des mises à jour pour iOS, déployées partout en même temps, sans que les opérateurs aient leur mot à dire.

Le modèle de distribution évolue pourtant lentement. On a pu voir récemment avec la problématique Stagefright sur Android que Google et d’autres constructeurs avaient négocié avec les opérateurs pour que les mises à jour de sécurité ne passent plus cette étape de validation. Microsoft a de son côté laissé entendre que la présence de Windows Update dans Windows 10 Mobile permettrait de récupérer plus facilement les mises à jour, mais ce point reste à confirmer.

Les modèles avec 4 Go de stockage ne migreront pas

Il faut savoir également que l’arrivée de Windows 10 Mobile ne se fera pas pour tous les smartphones, en dépit de ce qui avait été indiqué. Les appareils intégrant 512 Mo de mémoire vive sont pris en charge, mais ils devront posséder au minimum 8 Go de stockage. Des modèles d’entrée de gamme comme le Lumia 530 ne seront donc pas pris en charge et devront rester sur Windows Phone 8.1.

Sur son site, Microsoft indique que la migration ne pourra se faire que depuis un Lumia possédant au moins la version 8.10.14219.341 (Denim). Enfin, et c’est peut-être enfoncer une porte ouverte, tous les smartphones ne pourront pas prétendre nécessairement à toutes les fonctionnalités. La plus emblématique est Continuum, qui a fait l’objet d’une nouvelle présentation hier soir. Il faudra impérativement l’un des nouveaux smartphones haut de gamme puisque le GPU doit être assez puissant pour envoyer un flux 1080p sur un écran externe en garantissant une certaine fluidité. On ne sait d’ailleurs pas encore si le nouveau Lumia 550 sera compatible, mais on en doute.


chargement
Chargement des commentaires...