Steam propose désormais 1 500 jeux compatibles Linux

23 % du catalogue pour 0,9 % des joueurs 379
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Même si Linux ne représente toujours qu'une fraction négligeable des utilisateurs de Steam, les studios et éditeurs continuent leurs efforts pour porter leurs jeux sur cette plateforme. Désormais, Steam regroupe 1 500 titres compatibles avec l'OS au manchot, « et c'est pas fini ». 

En septembre 2013, Valve levait le voile sur SteamOS, son système d'exploitation maison basé sur Linux. L'objectif pour l'éditeur était alors de proposer aux utilisateurs de Steam une plateforme entièrement dédié au jeu vidéo, facilement intégrable dans ses futures Steam Machines. 

1 500 jeux sous Linux, et moi et moi et moi ?

À l'époque, seule une fraction minime des 3 000 jeux présents sur Steam étaient compatibles avec Linux, et au fil des mois, la ludothèque a grossi jusqu'à atteindre aujourd'hui un total de 6445 jeux. Parmi eux, 1 500 sont capables de fonctionner avec le système au manchot, soit 23 % du catalogue. 

Si certains éditeurs restent encore frileux à l'idée de passer du temps à développer leurs titres pour une plateforme supplémentaire, d'autres n'ont pas hésité à franchir le pas. 2K Games par exemple a porté Civilization IV, V et Beyond Earth. Du côté des indépendants, une bonne partie des derniers gros succès sont également compatibles avec Linux, Cities SkylinesKerbal Space Program ou Rust en tête.

Une part de marché négligeable sur Steam

Malgré un catalogue grandissant, Linux ne parvient toujours pas à percer sur Steam. D'après la dernière enquête sur le matériel et les logiciels de Valve, seuls 0,92 % des utilisateurs de Steam utilisent un ordinateur sur lequel Linux est installé, contre 3,22 % avec OS X et 95,76 % pour Windows. 

En septembre 2013, au moins 1,03 % des joueurs présents sur Steam disposaient d'une machine sous Linux, un an plus tard, ils étaient 1,06 %. Malgré tous les efforts de Valve et des éditeurs, la part de marché de Linux chez les joueurs ne semble donc pas évoluer dans le bon sens, les adeptes du libre devront donc se faire une raison si la source de jeux compatibles avec leur système vient à se tarir.


chargement
Chargement des commentaires...