BitTorrent Sync 2.2 : dossiers illimités pour tous et licence à vie

Savoir apprendre de ses erreurs 46
En bref
image dediée
Stockage
David Legrand

Six mois après le lancement de son offre commerciale, Sync de BitTorrent corrige ses erreurs de jeunesse. Ainsi, elle se veut plus simple pour les utilisateurs individuels et la limite à dix dossiers saute. Le tarif reste inchangé, et une licence « à vie » peut être désormais souscrite.

Il y a six mois, BitTorrent Sync lançait sa version 2.0 avec une nouveauté majeure : un modèle économique. En effet, pour un outil de synchronisation qui ne vend pas de stockage en ligne, il n'est pas aisé de disposer d'un revenu lui permettant de faire vivre son équipe de développeurs.

Trouver un bon modèle économique nécessite parfois de se tromper

Pour rappel, BT Sync est un outil permettant de synchroniser simplement des dossiers d'une machine à une autre, via un réseau local ou non, avec chiffrement des échanges, utilisation du P2P et partage simplifié. Il dispose de nombreux clients, pour ordinateurs, mobiles ou même des NAS. Le service avait alors opté pour une licence annuelle à tarif raisonnable (un peu moins de 40 dollars) pour tenter de séduire ses utilisateurs.

Mais voilà, quelques erreurs ont été commises. La première a sans doute été de trop restreindre la version gratuite, qui limitait la synchronisation à dix dossiers principaux. Si dans la pratique cela n'est pas forcément un problème (beaucoup de services du genre ne proposant qu'un seul dossier, même en version payante), certains y ont vu une limite de leur utilisation et se sont donc tournés vers d'autres solutions.

Il faut dire que le passage au payant de BT Sync a favorisé des alternatives qui ne sont pas toujours aussi complètes et simples à utiliser, mais qui ont l'avantage d'être open source et surtout gratuites à utiliser, comme Syncthing.

Après les évolutions, la refonte de la grille d'options

L'équipe a donc passé ces derniers mois à renforcer son outil, son API et ses différents clients, que ce soit ceux sous OS X, Windows, pour les appareils mobiles ou même les NAS avec l'arrivée d'une application officielle chez Synology. Aujourd'hui, la mouture 2.2 vient parachever ce travail en faisant évoluer le modèle économique, qui se veut plus clair, et sans doute plus adapté aux besoins des utilisateurs.

Ainsi, on retrouve désormais trois grandes licences disponibles : Gratuite, Pro et Enterprise. La première est plus complète puisque la limite à dix dossiers n'existe plus. Même la version gratuite pourra ainsi synchroniser un nombre illimité de dossiers comme vous pouvez le voir dans ce tableau :

BitTorrent Sync 2.2

La version Pro s'appuiera donc principalement sur deux fonctionnalités qui intéresseront surtout ceux qui ont un usage complet du service ou qui travaillent en équipe : la synchronisation à la demande et la gestion des autorisations d'accès aux dossiers. Cela introduit d'ailleurs une distinction dans leur gestion. Ceux identifiés comme 1.4 seront désormais connus sous le nom de « Standard ». Les 2.0 seront désormais affichés comme « Avancé » et ne pourront être créés que par les comptes Pro, puisqu'ils permettent d'exploiter ces deux fonctionnalités.

Une licence à ne payer qu'une fois (34,99 euros) pour un usage individuel

Mais la grande nouveauté vient surtout de l'existence d'une distinction entre la licence Pro individuelle et celle pour les équipes. Ainsi, vous pouvez acheter une licence valable « à vie » pour un seul utilisateur, ou de manière annuelle pour un maximum de 50 utilisateurs. Cette seconde option vous apportera l'accès à un support spécifique et prioritaire ainsi qu'une gestion d'équipes, notamment au niveau de la facturation. Un point qui intéressera surtout les petites et moyennes entreprises. Le prix reste inchangé : 39,99 dollars, soit 34,99 euros.

Enfin, la version Enterprise apportera l'accès à une API avec un soutien de la part des développeurs de BT Sync, et donc un service assez spécifique qui intéressera surtout quelques grands comptes qui veulent exploiter la solution de BitTorrent au sein de leur infrastructure.

Quelques changements et un pari face à une concurrence importante

Dans une FAQ assez complète, l'équipe détaille l'impact de ces changements, notamment pour ceux qui disposaient déjà d'une licence. Un email leur sera ainsi envoyé avec la possibilité de recevoir une licence personnelle pour ne pas avoir à repayer l'année suivante. Pour les autres, rien ne change. Un accès à la version Pro de 30 jours sera proposé, mais plus « forcé ».

Reste maintenant à voir si cette offre un peu plus claire, et plus attractive pour les utilisateurs occasionnels de Sync, arrivera à convaincre un nombre croissant d'adeptes. Ou si ce sont des solutions gratuites comme Syncthing et des services comme Dropbox, Google Drive qui vont continuer à attirer le gros des troupes.


chargement
Chargement des commentaires...