Office 2016 : lancement commercial le 22 septembre

Aucun tarif pour les versions boîtes 57
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Les rumeurs allaient bon train, mais Microsoft a finalement lâché l’information hier soir : la nouvelle suite bureautique Office 2016 sera disponible pour Windows le 22 septembre. Mais on devrait surtout parler de début de la disponibilité, car certains clients professionnels devront attendre la semaine suivante

Depuis quelques semaines, des bruits de couloirs pointaient vers un lancement commercial d’Office 2016 pour le 22 septembre. Une information confirmée hier soir par Microsoft. La disponibilité est annoncée comme générale et concernera notamment tous les particuliers, aussi bien pour les versions boites que pour les abonnements Office 365. Les abonnés recevront donc une notification les informant que la nouvelle mouture est prête à être installée.

Du côté des entreprises et des offres Office 365 spécifiques, l’obtention d’Office 2016 dépendra de la taille de la structure et du type de licence. Les grands comptes disposant du Volume Licensing devront ainsi attendre le 1er octobre, mais il n’est pas certain que ce délai supplémentaire soit réellement un problème. Ce type de migration se prépare en effet longtemps à l’avance, et même si les entreprises ont pu tester depuis de longs mois les différentes préversions, elles ne sont pas forcément prêtes à se lancer dès le jour J.

Trois patchs cumulatifs par an pour les entreprises

Pour les autres abonnements Office 365, Microsoft débutera le 22 septembre par la migration des comptes ProPlus, la formule intégrant le téléchargement de la suite bureautique. Microsoft en profite d’ailleurs pour annoncer un important changement pour l’administration des parcs informatiques avec l’arrivée de la « Current Branch for Business ».

Jusqu’à présent, les mises à jour étaient transmises dès leur disponibilité en un flot continu, dans la grande majorité des cas sur les Patch Tuesdays. Désormais, les entreprises auront trois patchs cumulatifs par an, dont l’installation pourra être différée pour mieux les tester. Les correctifs de sécurité seront par contre toujours diffusés sur une base mensuelle. Il faudra attendre une nouvelle évolution de la suite, prévue pour février prochain, pour que les entreprises puissent profiter de cette fonctionnalité.

L’annonce de Microsoft se focalise en fait très largement sur le monde professionnel, en indiquant que certaines demandes ont été écoutées. Par exemple, des progrès ont été faits sur le BITS (Background Intelligent Transfer Service) pour contrôler plus finement le trafic réseau. La Data Loss Prevention est en outre présente dans tous les composants de la suite et les administrateurs pourront paramétrer une authentification à plusieurs facteurs.

Les prix des versions boîtes ne sont pas connus

En fait, il reste essentiellement une inconnue : les prix. Évidemment, ceux qui sont abonnés à office 365 n’auront rien à faire de particulier puisque les formules comprennent justement l’arrivée de nouvelles versions majeures, qui s’installent simplement en remplacement des anciennes. Mais les abonnements n’attirent pas forcément la majorité des utilisateurs, et beaucoup préfèrent encore l’achat d’une licence définitive. Le lancement étant dans une dizaine de jours, il y a fort à parier que ces informations ne tarderont pas à tomber.


chargement
Chargement des commentaires...