Dell : Skylake pour le X51, USB 3.1 Type-C et Thunderbolt 3 pour des portables Alienware

Dell à encore du Haswell en stock 21
En bref
image dediée
Portable
Sébastien Gavois

Alienware met à jour son mini-PC X51 qui passe au watercooling, à Skylake et à l'USB 3.1. De leur côté, les portables Alienware 13, 15 et 17 ont droit à l'USB 3.1 Type-C et à Thunderbolt 3, mais pas à de nouveaux processeurs. Dell en profite pour annoncer le retour de l'Alienware 18.

Alors que la rentrée des classes n'est plus qu'une question d'heures, Dell renouvelle une bonne partie de sa gamme Alienware qui comprend des machines pensées pour les joueurs.

Watercooling, USB 3.1 et Graphic Amplifier pour le mini-PC X51

Il est tout d'abord question du X51, un mini PC compact qui passe au refroidissement liquide pour le processeur. Ce dernier est d'ailleurs un Core i5 ou i7 de la génération Skylake d'Intel. De plus, les nouveaux X51 R3 sont désormais compatibles avec le « Graphics Amplifier » de la marque, un boîtier externe introduit en octobre de l'année dernière et qui comprend une connectique propriétaire permettant de brancher une carte graphique PCI Express d'un ordinateur de bureau.

La DDR3 laisse sa place à la DDR4 et le SSD peut-être au format M.2. La connectique n'est pas en reste avec deux ports USB 3.1 à 10 Gb/s, en plus de deux autres à la norme 3.0 (5 Gb/s). Cette machine est d'ores et déjà disponible, à partir de 1 099,99 euros avec un Core i5 6600K, une GeForce GTX 745 et 8 Go de DDR4, mais l'addition peut rapidement grimper suivant la carte graphique ou le CPU qui vous intéresse.

USB 3.1 Type-C et Thunderbolt 3 pour certains portables Alienware

Dans le même temps, Alienware met à jour sa gamme de PC portables 13 15 et 17. Selon le fabricant, l'une des principales nouveautés est le « Dynamic Overclocking [...] qui surveille en permanence les seuils de température afin d'assurer une performance maximale du CPU ». Suivant les configurations, on retrouve un processeur Haswell (Alienware 15 et 17) ou Broadwell (Alienware 13), dommage que cela ne bouge pas, surtout pour les deux premiers modèles qui ont donc deux générations de retard sur la gamme de CPU Intel.

La connectique est également revue à la hausse avec un port USB 3.1 Type-C (réversible) compatible avec la technologie Thunderbolt 3 d'Intel. La partie réseau comporte une puce Wi-Fi Killer Wireless-AC 1535 et une autre Killer E2400 pour le Gigabit. Comme sur le X51 R3, toute la gamme peut exploiter une carte graphique externe via le « Graphics Amplifier », mais l'Alienware 15 est le seul à proposer en option une Radeon R9 M395X de chez AMD, les autres machines ne proposant que des puces NVIDIA.

Les amateurs de pixels pourront changer la dalle de leur Alienware 13 pour un modèle IPS IGZO de 3200 x 1800 pixels, voire grimper jusqu'à de la 4K (3840 x 2160 pixels) sur la déclinaison de 17 pouces. Côté tarif, et avec les options de base, il est question de 999,99, 1199,99 et 1499,99 dollars pour les Alienware 13, 15 et 17 respectivement. 

Dell en profite pour annoncer le retour de sa machine de guerre, l'Alienware 18. Il doit par contre lui aussi se contenter d'un processeur Intel Core de quatrième génération (Haswell), mais il peut embarquer jusqu'à deux GeForce GTX 980M en SLI avec 32 Go de mémoire vive et quatre périphériques de stockage. Bref, du très haut de gamme qui se négocie à partir de 2 499,99 euros (Core i7-4710MQ, GTX 970M et 16 Go de DDR3), mais cela peut rapidement grimper bien plus haut avec les options.


chargement
Chargement des commentaires...