Introduction d’une option « Informatique et création numérique » pour les secondes

L'EPS reste obligatoire par contre 93
En bref
image dediée
Crédits : PeopleImages/iStock
Loi
Xavier Berne

Dès la rentrée prochaine, les élèves de seconde (générale ou technologique) de certains lycées pourront choisir de suivre un enseignement d’exploration consacré à l’informatique et à la « création numérique ». Facultatif et d’une durée hebdomadaire de 1h30, ce cours devrait conduire les adolescents à mener des projets autour des nouvelles technologies.

Afin d’aider les lycéens à mieux choisir leur série pour le baccalauréat, tous les élèves de seconde disposent depuis 2010 d’un tronc commun (comprenant les maths, le français, l’histoire-géographie, l’EPS, SVT....), auquel s’ajoutent obligatoirement deux enseignements dit d'exploration. Ces cours, choisis par chaque adolescent, peuvent être consacrés à l’apprentissage du latin ou du grec, aux sciences de l’ingénieur, à la littérature, aux sciences de laboratoire, etc.

Un arrêté publié ce matin au Journal officiel est toutefois venu modifier l’intitulé d’un de ces modules d’une heure et demie par semaine. L’enseignement d’exploration « Création et innovation technologiques » se transforme en effet en « Création et innovation technologiques - Informatique et création numérique ». Le changement est cependant loin de se limiter au nom de ce cours...

Lier réalisations techniques et réflexions critiques sur le numérique

Le Conseil supérieur des programmes a adopté en mai dernier un projet de programme, qui devra toutefois être officiellement validé par la ministre de l’Éducation nationale. Ce texte (PDF) a pour double ambition « d'apporter aux élèves de seconde des connaissances et des modes de raisonnement dans le domaine de la science informatique et de les amener à un premier niveau d'analyse critique des enjeux du numérique ». En clair, il s’agira de jongler entre aspects techniques d’une part, et le questionnement autour de l’incidence des nouvelles technologies d’autre part.

Les enseignants devront pour cela faire travailler leurs élèves sur différents projets au cours de l’année scolaire, tout en restant dans un esprit d’initiation. Le tout devrait s’articuler autour de quatre grands thèmes : l’ordinateur et ses composants, la numérisation de l’information, l’algorithmique et la programmation, la circulation de l’information sur les réseaux. Il pourra par exemple s’agir de créer un site Internet, tout en réfléchissant à la confiance à accorder aux informations trouvées sur le Web.

programme lycée objets connectés
Crédits : Conseil supérieur des programmes

Si tous les élèves de seconde peuvent théoriquement choisir cet enseignement d’exploration, seuls certains établissements risquent de le proposer dès le mois prochain (voir ici la liste des 35 lycées le proposant par exemple dans l’académie de Grenoble). Davantage d’établissements devraient cependant offrir ce cours lors de la rentrée 2016.

L’enseignement de l’informatique à tous les élèves de toutes les filières du lycée est régulièrement réclamée (par exemple par le Conseil national du numérique ou le rapport parlementaire des députées Corinne Erhel et Laure de La Raudière), alors que le numérique est souvent présenté comme un secteur d’avenir, porteur d’emplois. François Hollande s’est d’ailleurs rallié à plusieurs de leurs propositions (voir notre article). Les projets de programmes applicables à partir de la rentrée 2016 prévoient en outre une introduction de la programmation à partir du CE1, en vue d’un apprentissage plus poussé de l’algorithmique à partir de la cinquième.


chargement
Chargement des commentaires...