Non, YouTube n'a pas déclaré la guerre aux bloqueurs de publicité

Un bug, et tout s'emballe 197
En bref
image dediée
Crédits : Ryhor Bruyeu/iStock Editorial/Thinkstock
Streaming
David Legrand

« Google a décidé de bloquer les bloqueurs de publicité sur YouTube ! » Vous aussi, vous lisez cela plusieurs fois par mois sur Twitter ? Depuis quelques jours, c'est devenu concret, mais seulement à travers un bug de Chrome qui reconnaît l'application YouTube de manière erronée.

Depuis quelques jours, on a pu lire ici et là que Google avait décidé de se lancer dans une guerre vis-à-vis des bloqueurs de publicité au sein de YouTube. La raison ? Des utilisateurs ont indiqué sur Twitter que le site de streaming leur affichait des campagnes malgré l'utilisation d'Adblock Plus ou d'une autre extension du même genre. De quoi lancer une vague de protestations, d'autant plus que la presse (spécialisée ou non) est particulièrement sensible à cette problématique depuis quelques mois.

« OMG ! Adblock ne bloque plus les publicités sur YouTube ! »

Mais ce genre de tweet n'a rien de nouveau. On peut en effet lire de manière récurrente que des utilisateurs voient de la publicité sur YouTube, sans que l'on sache si le service effectue des tests en la matière ou si le problème est ailleurs (publicité affichée par un malware, souci avec l'extension ou ses listes, etc.).

Pour autant, cette fois il y a un réel problème, mais il n'est pas celui que l'on pourrait penser. En effet, il suffit de se rendre sur les forums d'EasyList pour comprendre que le souci concerne l'ensemble des bloqueurs et qu'il est lié à l'arrivée de Chrome 45 en version stable il y a quelques jours.

Un bug dans la gestion des applications par Chrome 45

Sur l'outil de rapport de bug du projet Chromium, on peut ainsi trouver une trace dès le 29 août dernier d'un tel problème, qui vient de la façon dont est reconnue l'application YouTube, ce qui implique un traitement différent par les extensions au sein du navigateur. Ainsi, si cette application et un bloqueur de publicité sont installés, ce dernier sera sans effet sur le service de streaming, ce que nous avons pu vérifier lors de nos tests. Avec Chrome 44, aucun problème de comportement n'est à relever.

Bien entendu, on en trouvera sans doute pour imaginer qu'il s'agissait là d'un ballon d'essai de Google, mais cela semble un peu gros. D'autant que la solution est assez simple puisqu'il suffit de supprimer l'application YouTube pour retrouver un fonctionnement « normal ». Un développeur a indiqué que le souci vient d'un correctif du bug 510802, qui n'est pas encore disponible publiquement. Cela devrait donc être corrigé dans une prochaine version. Il précise au passage que « c'est le second bug en quelques jours où une application hébergée est reconnue comme une extension. Je me demande si nous ne devrions pas sécuriser cela et changer la méthode de filtrage. Une autre fois peut-être. »

De quoi rassurer ceux qui veulent continuer à profiter gratuitement du contenu de YouTube sans afficher la moindre publicité, en attendant que l'abonnement Music Key soit proposée de manière plus large et ne propose une réelle alternative.

Le débat sur la publicité en ligne mérite mieux

En attendant, la question de la publicité en ligne, son modèle économique et les pratiques des éditeurs reste posée. On regrettera d'ailleurs que la découverte de ce bug soit plus l'occasion d'une hystérie collective plutôt que d'un débat de fond, qui devient de plus en plus nécessaire. Et ce, alors que les positions de chacun se durcissent en la matière et que des acteurs comme Apple s'apprêtent à entrer dans la danse. Mais nous aurons sans doute l'occasion d'en reparler plus en profondeur sous peu.


chargement
Chargement des commentaires...