Google met fin au forcing de Google+ et améliore les commentaires YouTube

Tout ça pour ça 109
En bref
image dediée
Crédits : Disney
Reseaux Sociaux
David Legrand

Désormais, pour utiliser l'un des services de Google, vous n'aurez plus besoin de disposer d'un compte Google+. C'est la promesse faite par le géant de la recherche qui fait son mea culpa et annonce une vague de changements au long cours.

Google semble avoir décidé de profiter l'été pour annoncer qu'il allait enfin revenir de manière globale sur l'une de ses pires décisions de ces dernières années : inciter ses utilisateurs à créer des comptes Google+, de gré ou de force. Dans un billet où il reconnait les torts du groupe, Bradley Horowitz, l'actuel vice-président en charge de la nouvelle unité englobant Google+ (Streams, Photos and Sharing) indique que plusieurs modifications importantes vont donc être mises en place dans les mois à venir.

Google+ doit se concentrer sur le partage, et n'être qu'un outil

« Alors que nous avons fait certaines choses de manière correcte, nous avons fait certains choix qui, avec le recul, méritent d'être retravaillés » précise-t-il. Une manière de faire bonne figure tout en continuant à présenter le réseau social maison comme « un endroit où les internautes échangent concernant leurs intérêts communs, avec le contenu et les personnes qui les inspirent ». Comme pour mieux nous expliquer que cet outil doit se concentrer sur son but principal et qu'il faut donc le faire évoluer dans ce sens. Pour cela, certaines fonctionnalités lui sont rajoutées, mais surtout, d'autres sont désormais externalisées. 

Plus globalement, il est surtout question pour les équipes de faire le chemin inverse de ce qui avait été mis en place ces dernières années. L'ensemble des services avait été retravaillé, parfois au forceps, afin de placer Google+ en leur cœur. Il est désormais question de les rendre indépendants. « Nous pensons que ces changements vont nous conduire à un Google+ plus ciblé, plus utile et capable de plus inciter à l'engagement de ses utilisateurs. » précise Horowitz.

Il cite plusieurs exemples, dont Photos, qui était centralisé au sein de Google+ alors que désormais, il s'agit d'une application indépendante avec des fonctionnalités sociales. Les adeptes de Picasa garderont d'ailleurs sans doute un goût amer de cette période qui a mené à la fin de cet outil qui était aussi pratique que réussi, avant d'être mis au rebut.

Le profil Google+ ne sera plus obligatoire

Derrière le discours, se cache tout de même une réelle annonce : la séparation du compte Google du profil Google+. « On nous a dit qu'accéder à tout ce qui touche à Google avec un seul compte rendait la vie bien plus facile. Mais on nous a aussi précisé que cela n'avait pas forcément de sens que le profil Google+ devienne une identité pour tous les produits Google que vous utilisez ».

Ainsi, pour exploiter les différents services de Google, vous n'aurez plus besoin d'un profil Google+. Une modification attendue de longue date par les utilisateurs, mais qui prendra du temps à mettre en place. Sans doute autant que cela avait été nécessaire dans le sens inverse. Il faut donc s'attendre à quelques mois de retouches afin que cela soit effectif de manière globale.

Mais cela permettra à ceux qui veulent exploiter le réseau social de le faire s'ils le souhaitent. Certes, cela ne permettra pas à Google de se vanter d'un nombre d'utilisateurs croissants face à Facebook et Twitter (qui ne jouent de toute façon pas dans la même cour en la matière). Mais au moins ceux qui participeront ne le feront pas parce qu'on leur aura forcé la main. Ils seront sans doute plus volontaires pour partager du contenu au quotidien.

YouTube sera le premier à s'isoler de Google+

Le premier service à exploiter cette séparation est sans doute l'un des plus sensibles du moment pour Google : YouTube. Outre le changement annoncé pour les nouveaux inscrit, l'équipe promet des outils permettant à ceux qui n'utilisent pas Google+ de pouvoir séparer leur compte de leur profil.

Attention, il ne faut pas essayer de le faire maintenant, la suppression de votre compte Google+ menant à la fin de votre chaîne YouTube. Il sera d'ailleurs intéressant de voir comment cela se passera pour ceux qui gèrent plusieurs chaînes puisque Google+ était utilisé pour organiser le multi-comptes.

Google+ YouTube
C'est fini !

Un système de commentaire moins social, mais amélioré

D'autres changements sont aussi au programme, notamment concernant les commentaires. Car à l'arrivée de Google+, l'intégration forcée du service avait été vendue comme la solution ultime afin de lutter contre le spam. Comme nous l'avons déjà évoqué, force est de constater que cela a plutôt loupé.

Depuis quelques mois, les équipes de YouTube indiquent qu'un nouveau système de commentaire est en préparation. Plus simple et plus efficace, il doit aussi réduire les interventions douteuses. L'annonce du jour ne détaille pas vraiment le plan outre mesure, mais donne quelques indications supplémentaires.

Ainsi, l'algorithme permettant de détecter quels commentaires doivent être visibles ou non a été retravaillé afin de mieux détecter ceux qui sont inutiles, de quoi réduire de 35 % le nombre « pouce en bas » sur ceux qui sont affichés. À partir d'aujourd'hui, les commentaires de YouTube ne seront plus liés à Google+. Ils seront uniquement visibles sur YouTube et inversement. Enfin, les outils de modération actuels restent en place.

Des changements qui vont là aussi se mettre en place progressivement. Mais si l'on sait la route longue, au moins, cette fois, on sait que Google va dans le bon sens : celui d'un plus grand respect de ses utilisateurs.


chargement
Chargement des commentaires...