NordNet suspend la vente d'offres Eutelsat dans la moitié de la France

Sat Wars, épisode 2 45
En bref
image dediée
Crédits : BlackJack3D/iStock
FAI
Guénaël Pépin

Alors que l'opérateur satellite Eutelsat suspend ses offres grand public dans 28 départements, NordNet va un peu plus loin. La société a en effet suspendu la commercialisation dans 48 départements, soit la moitié du territoire métropolitain.

Ce matin, nous révélions qu'Eutelsat, le premier opérateur Internet par satellite en France, a dû arrêter de vendre une partie de sa couverture française en début de mois. La faute à deux faisceaux du satellite KA-SAT qui sont saturés. Si l'opérateur continue de fournir des offres à de nouvelles entreprises, la nouvelle signe un coup d'arrêt pour les particuliers dans 28 départements, soit un tiers du territoire métropolitain. La liste est disponible ici.

Suite à notre article, nos confrères d'Échos du Net ont remarqué que NordNet, qui commercialise le réseau d'Eutelsat, affiche une carte de couverture encore plus dégarnie pour ses offres Max. Cela va bien au delà des départements ciblés par son fournisseur. En tout, les offres de NordNet à base de satellite Eutelsat sont passées des 95 départements métropolitains à 47. C'est la moitié de la France qui perd sa capacité, comme nous le confirme la filiale d'Orange.

Offres Max : NordNet arrête la commercialisation dans 48 départements

« Nous avons pris en compte les départements communiqués par Eutelsat et ajouté certains départements adjacents, qui restent couverts par d’autres faisceaux » que ceux saturés, nous explique l'entreprise. « Nous pourrions être amenés à réactualiser cette liste en fonction des éléments fournis par Eutelsat » précise-t-elle. Une explication confirmée par Eutelsat, que nous avons recontacté.

NordNet a donc revu ses choix de couverture à partir de la liste communiquée par son fournisseur, dont les détails sont restés à sa discrétion. Il nous confirme néanmoins que ses offres Star, qui passent par les satellites ASTRA de SES restent commercialisées sur l'ensemble de la France.

Comme nous l'expliquions ce matin, l'arrivée de nouvelles capacités pourrait prendre quelques années, ce qui pourrait poser problème dans le cadre du plan Très Haut Débit (THD), qui vise à connecter la totalité des logements en THD en 2022. Certains départements ruraux, qui comptent beaucoup sur le satellite pour connecter les habitats isolés, se retrouveraient le bec dans l'eau. C'est ce que nous a déclaré le responsable d'un futur réseau public d'un département rural, qui a appris l'arrêt des ventes d'Eutelsat sur son territoire la semaine dernière.

Nordnet Internet par satellite
En violet, les zones qui ne sont plus couvertes par Eutelsat - Crédits : Nordnet et Next INpact (licence: CC by SA 3.0)

Des alternatives possiblement coûteuses

Les alternatives au satellite, avant tout le WiMAX, sont bien plus chères et peuvent dès lors grandement modifier le projet.  « Il n'y a pas d'équivalence de coût entre satellite et WiMAX, de même pour la rentabilité » nous explique-t-il. Déployer des points hauts avec des antennes et les connecter au réseau est une démarche toute autre que d'amener des paraboles chez les habitants. Reste la solution des satellites des concurrents, avec en première ligne les ASTRA de SES, qui reste à l'état de réflexion. De son côté, Eutelsat nous précise que la lettre (envoyée toute fin juin) n'est qu'une première étape.

« Quatre régions sont particulièrement touchées : le Rhône-Alpes, l'Auvergne, le Limousin et le Midi-Pyrennées. Les courriers envoyés aux présidents de régions seront suivis de rendez-vous d'explications avec les élus » nous promet Eutelsat. La société se félicite même. « Cette saturation correspond à l'accomplissement d'un objectif : les plus touchés par la fracture numérique ont enfin été connectés. Nous sommes satisfaits d'avoir pu résorber les victimes les plus importantes » nous affirme-t-elle.


chargement
Chargement des commentaires...