De la liste de lecture « ultime » de Spotify aux « médiocres confrères » de Qobuz

Toujours mieux qu'une playlist médiocre 70
En bref
image dediée
Crédits : David Pereiras Villagrá/iStock
Streaming
Sébastien Gavois

Alors que Spotify vient d'annoncer sa liste de lecture personnalisée « ultime », Qobuz met en avant un service de transfert, Soundiiz, et en profite pour tacler au passage ses « médiocres confrères ». Ambiance.

Depuis peu, les plateformes de streaming musical comptent deux nouveaux concurrents : Apple Music et Réglo Music de E.Leclerc. Afin d'occuper le terrain médiatique, tout en tentant de séduire de nouveaux utilisateurs, les services déjà en place ajoutent par petites touches de nouvelles fonctionnalités.

Chaque lundi, une liste de lecture personnalisée chez Spotify

Après l'arrivée des podcasts et de la vidéo sur Spotify, la société annonçait récemment rien de moins qu'une « liste de lecture personnalisée ultime ». Derrière ce nom un peu pompeux, se cache une liste de lecture de deux heures environ, mise à jour automatiquement chaque lundi et qui se base sur vos goûts ainsi que sur ceux des personnes ayant les mêmes affinités musicales que vous.

Le but est donc de vous permettre de découvrir de nouvelles chansons susceptibles de vous intéresser. Baptisée Discover Weekly, cette liste est en cours de déploiement sur l'ensemble des comptes et des plateformes où Spotify est disponible.

Qobuz et ses « médiocres confrères »

Hasard ou non du calendrier, le lendemain Qobuz publiait un billet de blog pour présenter Soundiiz, un service qui permet, entre autres choses, de « transférer vers Qobuz vos playlists auparavant réalisées chez l’un de nos médiocres confrères ». À travers ce message, la société en profite donc pour mettre en avant ses offres « haute fidélité » qui proposent de la « vraie qualité CD », même si d'autres comme Deezer le font également, du moins de manière limitée (sur des enceintes Sonos uniquement). Notez qu'elle a néanmoins tenu à préciser que ce propos se voulait humoristique :

On rappellera que ce n'est pas la première fois que Qobuz s'aventure sur ce terrain puisque, fin mars, la société s'en était déjà directement prise à Deezer expliquant que son concurrent « emploie sur le web et dans son communiqué de presse récent des termes inexacts relatifs à la qualité du son offerte au consommateur par ce nouvel abonnement ». Cette véhémence s'explique entre autres par l'intégration à une époque de Deezer dans les forfaits mobile Orange, qui aurait tué le marché français du streaming, selon Qobuz.

Quoi qu'il en soit, Soundiiz reste un service intéressant prenant en charge de nombreuses plateformes (Spotify, Tidal, YouTube, Rdio, Qobuz, SoundCloud, Last.fm, Deezer, Xbox Music, etc.) et qui propose des passerelles entre elles. Pour le découvrir, en version bêta pour le moment, c'est par ici que ça se passe.


chargement
Chargement des commentaires...