Fuite de Cortana sur Android : une bêta fonctionnelle, mais avec des limitations

Obama pourrait soulever 90 kg de fonte 24
En bref
image dediée
Applications
Vincent Hermann

Il y a un mois, Microsoft promettait l’arrivée d’une version bêta de Cortana pour Android. Alors que la sortie de Windows 10 est imminente, une préversion a fuité et permet de voir qu’en dépit de quelques fonctionnalités absentes et problèmes, l’application fonctionne déjà assez bien.

Le fichier APK de Cortana pour Android se trouve désormais facilement un peu partout sur le web. Il s’agit d’une version bêta, comme clairement indiquée dans le panneau accessible depuis le menu « hamburger » de l’application. Son installation avertit l’utilisateur qu’un grand nombre d’autorisations est nécessaire, notamment passer des appels, accéder aux contacts, lire et envoyer des SMS, gérer les évènements du calendrier et ainsi de suite, des capacités logiques pour un assistant numérique. À son premier lancement, Cortana signale également qu’il s’agit d’une préversion et que tout n’est pas encore disponible.

L’application fonctionne cependant bien. Nous l’avons rapidement testée sur un Nexus 4, mais plusieurs lecteurs nous ont fait part de leur expérience sur Galaxy Note premier du nom ou encore Nexus 6. Globalement, Cortana fait son travail et l’assistante vocale répond relativement bien aux requêtes… tant qu’elles sont lancées dans la langue de Shakespeare. La fuite ne concerne en effet que la version anglaise de l’application, mais les réponses correspondent trait pour trait à celles que l’on obtient sous Windows 10 en français.

Les capacités ne sont par contre pas les mêmes. D’un côté, on peut interroger Cortana sur un grand nombre d’informations pratiques telles que la météo, les conditions de circulation, les résultats sportifs, lui demander de placer des alertes sur des évènements particuliers, d’appeler un contact, de lancer une application et ainsi de suite. De l’autre, on ne peut lancer un compte à rebours, la lecture d’un email, l’écriture complète d’un SMS (elle s’évertue à réclamer le nom du contact, même quand on le lui donne), ou encore la lecture d’une musique. Contrairement à Windows 10 (y compris Mobile), les paramètres ne permettent pas de définir une tranche horaire de tranquillité et encore moins les contacts qui échappent à cette règle.

cortana androidcortana androidcortana androidcortana androidcortana android

De fait, quel avantage pourrait-on trouver à utiliser Cortana ? Actuellement, Google Now fait mieux, dans plusieurs langues (même s’il ne s’agit que d’un leak pour l’instant) et n’est que peu limité dans ses actions. Mais Cortana, qui fonctionne avec le compte Microsoft (et ce n’est pas une option) apprend avec le temps et est faite pour que ces données se retrouvent ensuite dans Windows 10. C’est tout l’objectif de Microsoft d’ailleurs, clairement affiché dans l’assistant dédié aux appareils mobiles : faire le lien avec son système et fidéliser par des fonctionnalités disponibles partout. Il y a cependant une importante marge de progression, et beaucoup préfèreront sans doute rester sur Now pour l'instant.

La bêta officielle sera dans tous les cas disponible dans les semaines qui viennent (Microsoft accuse un petit retard), avec une version finale prévue pour plus tard dans l’année, en même temps que celle pour iOS.


chargement
Chargement des commentaires...