Windows 10 : clés USB dans les boîtes et mises à jour obligatoires pour l'édition Famille

Everything is gonna be all right 307
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

Alors que le lancement commercial de Windows 10 se profile, les versions boîtes se précisent avec non pas des DVD d’installation, mais des clés USB. Dans le même temps, la version Famille commence à attirer l’attention à cause de son impossibilité à repousser des mises à jour, certaines devenant obligatoires.

Ceux qui ont connu les débuts de Windows se souviennent avec nostalgie du nombre de disquettes qu’il était nécessaire d’enfoncer dans le lecteur pour que le système ait bien toutes ses données. Avec windows 95, le CD a fait son entrée, simplifiant largement la procédure, avant d’être remplacé par le DVD avec Vista, d’autant que des éditions 64 bits devenaient pour la première fois accessibles au grand public.

Du DVD aux clés USB

Avec Windows 10, Microsoft franchit une nouvelle étape et prépare des boîtes contenant cette fois des clés USB. Il est vrai que ce type de support permet d’installer beaucoup plus rapidement le système qu’un simple lecteur optique, encore faut-il que la machine accepte de démarrer sur un périphérique USB. Et attention dans ce cas car une carte mère trop ancienne ne le permettra pas.

En fait, on sait que Microsoft prépare des clés USB d’installation (un modèle 4 Go suffit, même pour une édition 64 bits), mais rien n’indique que des versions DVD ne seront pas proposées, ne serait-ce que pour des raisons de compatibilités. Après tout, les prérequis techniques n’ont pas bougé d’un iota depuis Vista et Windows 10 s’adresse en théorie à un très grand nombre de configurations.

Pour l’instant, on trouve les références Home et Pro chez Amazon, aux tarifs indiqués précédemment par Microsoft pour ces éditions : respectivement 119,99 et 199,99 dollars. La date de disponibilité est cependant indiquée pour le 30 août.

On rappellera que ceux disposant de la promotion pourront installer le système depuis Windows Update sur un système Windows 7 ou 8 à jour. Après coup, les images ISO seront accessibles pour graver eux-mêmes un DVD ou préparer une clé USB d’installation.

L’édition Famille imposera ses mises à jour

Depuis que la build 10240 est disponible chez les testeurs du programme Windows Insider, il est possible de consulter le CLUF (Contrat de licence de l’utilisateur final). Le texte contient un passage assez intéressant concernant la manière dont l’édition Famille de Windows 10 gèrera ses mises à jour, tout du moins une partie d’entre elles. Jugez plutôt :

« Mises à jour. Le logiciel recherche régulièrement les mises à jour pour le système et les applications installés sur votre dispositif, qu’il télécharge et installe automatiquement. Vous êtes autorisé à utiliser uniquement les mises à jour de Microsoft ou de sources agréées, et Microsoft peut exiger la mise à jour automatique de votre système pour pouvoir vous fournir ces mises à jour. En acceptant le présent contrat, vous consentez à recevoir ce type de mises à jour automatiques sans autre préavis ».

Microsoft fait le distinguo ici entre deux types de mises à jour, dont certaines seront obligatoires. Une partie des mises à jour sera donc obligatoire, probablement afin de s’assurer chez Microsoft que tous les utilisateurs grand public disposent bien de la même base technique avant de lancer d’autres mises à jour plus fonctionnelles ou de nouvelles versions de certaines applications intégrées (comme Edge). Une différence importante avec l’édition Professionnelle, qui permettra de différer des mises à jour pendant huit mois environ. Quant à l’édition Enterprise (prévue pour les grandes entreprises), elle autorisera le blocage complet des mises à jour.

Le pour et le contre

Que penser d’une telle obligation ? On pourrait dire qu’il y a essentiellement un gros avantage et un gros inconvénient. Ainsi, Windows 10 serait assuré d’être toujours à jour, court-circuitant certaines problématiques de sécurité. Dans le même temps, comment ne pas penser à une éventuelle mise à jour qui causerait des plantages, comme cela s’est produit plusieurs fois dans le passé ? Sur cette question épineuse, il faut rappeler que le programme Insider ne s’arrêtera pas avec le lancement commercial et que les inscrits continueront de recevoir en avance les mises à jour prévues avant les utilisateurs classiques. En définitive, ils joueront le rôle de « fast ring ».

En raison du caractère sensible d’une telle décision, il est probable que Microsoft s’en explique davantage dans un avenir proche.


chargement
Chargement des commentaires...