iOS 9 peut supprimer temporairement des applications pour se mettre à jour

Pas bête, pas bête 53
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

La bêta 2 d’iOS  9 est disponible depuis hier pour les inscrits au programme Developer. La nouvelle préversion apporte quelques améliorations et corrections de bugs, mais propose surtout une nouvelle fonctionnalité visant à libérer de l’espace s’il venait à manquer pour une mise à jour.

Une arrivée d'iOS 8 qui avait fait grincer des dents

L’arrivée d’iOS 8 s’est relativement mal passée pour une partie des utilisateurs d’appareils mobiles Apple. Outre quelques bugs qui ont touché spécifiquement les iPhone 6 et 6 Plus qui venaient de sortir, beaucoup se sont retrouvés dans l’impossibilité d’installer la mise à jour. La raison en était simple : ils n’avaient pas la place.

Il s’agit d’un problème assez spécifique à iOS, dont les mises à jour réclament une place non négligeable. L’installation d’iOS 8 réclamait ainsi 4,6 Go en moyenne, ce qui devenait difficile à trouver sur des appareils utilisés depuis un certain temps et dont la mémoire était pleine de photos, vidéos, musiques et autres données. Le problème est d’autant plus sérieux sur les appareils ne contenant que 8 Go qu’Apple s’évertue à vendre en entrée de gamme.

La solution la plus simple était en fait de brancher l’appareil iOS sur un ordinateur quelconque et de passer par iTunes. La gourmandise de la mise à jour est surtout due en effet à l’étape de décompression des données. Avec un ordinateur (Mac ou PC), c’est iTunes qui se charge de cette étape et qui envoie directement les données décompressées, ce qui accélère d’ailleurs nettement l’ensemble du processus.

Supprimer des applications pour gagner de la place

iOS 9 devrait résoudre en bonne partie ce type de souci. La société californienne a annoncé durant sa WWDC que le nouveau système ne réclamerait que le tiers de ce qui était demandé jusqu’à présent. Une fois iOS 9 installé, un autre mécanisme pourra intervenir pour les mises à jour suivantes : la suppression temporaire des applications.

L’idée est simple et finalement assez ingénieuse. En cas de mémoire pleine, un iPhone par exemple demandera à l’utilisateur s’il peut désinstaller des applications. En cas d’acceptation, ces dernières seront supprimées jusqu’à ce que la place nécessaire soit disponible et que la mise à jour puisse se faire. À la suite de quoi l’App Store rappellera automatiquement les applications qui avaient été supprimées pour les remettre en place. Rien n’est dit cependant sur les données de ces applications, mais il ne peut y avoir que deux solutions : soit elles restent sur l’appareil, soit elles sont rapatriées depuis la dernière sauvegarde iCloud. Notez en outre que ce mécanisme était arrivé silencieusement dès la première bêta d’iOS 9, mais que les testeurs n’ont pu la découvrir qu’avec l’arrivée de la bêta 2.

En dehors de cette fonctionnalité, la bêta 2 apporte quelques améliorations et changements, comme une nouvelle icône pour l’application Podcasts (dont l’interface évolue légèrement), une recherche plus efficace et offrant plus de résultats, des options dans Safari permettant de masquer les barres d’onglets et de favoris, et Handoff, de retour dans l’écran de bascule entre les applications.


chargement
Chargement des commentaires...