OS X El Capitan active la commande TRIM sur les SSD tiers via le terminal

Des bidouilleurs en liesse 22
En bref
image dediée
OS
Vincent Hermann

La prise en charge de la commande TRIM sur les SSD tiers ajoutés aux Mac a toujours nécessité quelques manipulations pour qu’elle soit prise en charge. La situation évolue avec El Capitan puisque le système dispose d’un tel support, mais non sans un avertissement et uniquement en passant par le Terminal.

SSD tiers dans les Mac : toujours une manipulation en plus

TRIM est une commande qui a permis aux SSD d’augmenter largement leur fiabilité dans le temps et de préserver leurs performances. Elle est gérée par tous les SSD depuis longtemps et par la grande majorité des systèmes d’exploitation. Windows la supporte nativement depuis sa version 7, OS X depuis la mise à jour 10.6.8 de Snow Leopard, et Linux depuis les noyaux 2.6.32 à 2.6.39, selon les systèmes de fichiers et l’arrivée plus tardive du traitement par lots (batch discard).

Windows et Linux sont conçus pour s’arranger des pièces qui se trouvent dans l’ordinateur, mais Apple avait fait le choix de ne gérer le TRIM que pour les SSD qui étaient prévus directement dans les configurations vendues. En clair, ceux qui souhaitent redonner un coup de fouet à un ancien Mac en ajoutant un SSD doivent passer par des manipulations secondaires. Ce qui a d’ailleurs fait le succès de l’utilitaire TRIM Enabler, vendu 10 dollars, qui permet justement d’activer la commande avec les SSD tiers.

Du blocage sous Yosemite à la détente dans El Capitan

Mais la situation avait déjà changé avec Yosemite, à cause de l’arrivée d’un mécanisme de sécurité nommé « kext signing », kext signifiant kernel extension. L’ensemble se réfère donc à la signature de ces modules. Yosemite, pour préserver l’intégrité du système, vérifie les signatures des extensions, rejetant tout ce qui fait mine d’en modifier le code. Ce qui était précisément le cas de TRIM Enabler, nécessitant alors une désactivation du kext signing, au risque de bloquer complètement le redémarrage de la machine si la protection était réactivée, par exemple via une réinitialisation de la mémoire NVRAM.

La situation avec El Capitan pourrait largement s’améliorer si Apple décidait de laisser en place une nouveauté présente dans la première bêta du système. Une nouvelle commande a fait son apparition dans le Terminal : trimforce. Il suffit donc de l'accompagner d’un petit « enable » pour qu’OS X active le TRIM sur l’ensemble des SSD tiers. L’outil s’accompagne cependant d’un message d’avertissement : « Cet outil force l’activation du TRIM sur les périphériques concernés, même s’ils n’ont pas passé de validation pour éprouver l’intégrité des données via cette fonctionnalité. En utilisant cet outil pour activer le TRIM, vous reconnaissez qu’Apple n’est pas responsable des conséquences, incluant les pertes de données et la corruption ».

La commande devra se maintenir jusqu'à la version finale

En d’autres termes, Apple choisit une détente sur cette situation qui dure depuis plusieurs versions d’OS X, mais informe qu’elle ne peut pas être tenue responsable des mauvais résultats qui pourraient en ressortir. Mais même si la firme veut s’en laver les mains, il n’y a techniquement pas de raison pour qu’un SSD récent rencontre des difficultés : une commande TRIM est une commande TRIM. Comme l’indique d’ailleurs MacRumors, le développeur de TRIM Enabler a confirmé que la méthode fonctionnait et qu’elle serait incluse à son logiciel. On peut d’ailleurs se demander si ce dernier ne risque pas de tomber rapidement en désuétude après la sortie d’El Capitan.

Pour les Mac qui peuvent encore être démontés, c’est une bonne nouvelle. Un SSD peut redonner une seconde jeunesse à une machine dont le disque dur est ancien et/ou fatigué. Cela devrait également fonctionner pour les SSD externes. L’ajout d’une commande simple qui ne demande qu’à répondre par oui ou par non pourrait décider ceux qui hésitaient.

Deux points restent cependant en suspens. D’une part, il ne s’agit actuellement que de la première bêta d’El Capitan et on ne peut présumer de la présence de la commande trimforce dans la version finale, prévue pour cet automne. D’autre part, et comme noté par MacRumors, la documentation de la fonction indique sa présence dans la mise à jour 10.10.4 de Yosemite, mais la dernière bêta ne la contient pas. Si elle devait apparaître dans la version finale, les utilisateurs intéressés n’auraient donc pas à attendre El Capitan.


chargement
Chargement des commentaires...