Wunderlist officialise son rachat par Microsoft

Tant qu'à faire, uniquement des valeurs sûres 43
En bref
image dediée
Finances MàJ
Vincent Hermann

Mise à jour : C'est désormais officiel et confirmé par Christian Reber via son compte Twitter. Il précise au passage que rien ne change pour Wunderlist pour le moment, et que l'ensemble des applications (mobiles et web) reste disponible. Au cours des prochains mois, de nouvelles fonctionnalités seront ajoutées, sans plus de précisions. Le montant de la transaction n'est pas indiqué.

Microsoft aurait racheté la société allemande 6Wunderkinder, à qui l’on doit le gestionnaire de listes Wunderlist. L’information est rapportée par le Wall Street Journal et l’opération aurait nécessité entre 100 et 200 millions de dollars, fournissant encore à la firme un produit à succès.

Des choix qui ne représentent que peu de risques

Selon le Wall Street Journal, Microsoft aurait donc encore une fois racheté une entreprise pour son application mobile. Il s’agit cette fois de Wunderlist, une application disponible à peu près partout et centrée sur la gestion des listes. Nous avons d’ailleurs abordé ce produit récemment à l’occasion du lancement d’une API. Or, dans les partenariats annoncés, Microsoft était en tête de liste, avec notamment une intégration dans OneNote et Sunrise (une autre application rachetée).

Avec ce rachat, Microsoft en est à la troisième opération de ce genre. Rappelons en effet qu’elle a acquis en décembre dernier la société Acompli, dont le client email du même nom est devenu Outlook. L’application est très régulièrement mise à jour et il semble clair qu’elle est destinée à être le client officiel de l’éditeur sur Android et iOS. Il y a quelques mois, Microsoft rachetait l'éditeur américain Sunrise Atelier, auteur d’un calendrier particulièrement apprécié des utilisateurs, là encore sur Android et iOS.

De la productivité, toujours de la productivité

Avec Wunderlist, Microsoft renforce encore un peu plus sa présence dans le monde mobile, où la firme, sans être absente, ne brille pas non plus par sa présence. Il faut bien noter également qu’Acompli (maintenant Outlook), Sunrise et Wunderlist appartiennent toutes au même domaine : les applications de productivité. Comme si l’éditeur cherchait à rassembler finalement une nouvelle suite aux côtés d’Office, désormais disponible sur tous les appareils Android et iOS.

Concernant le cas de 6Wunderkinder, Microsoft aurait dépensé entre 100 et 200 millions de dollars, sans plus de précisions, selon la source « proche du dossier » du Wall Street Journal. Comme pour Acompli et Sunrise Atelier, les équipes resteront en place dans leurs locaux et rendront compte des résultats au siège de la firme à Redmond.

Quant à l’application Wunderlist elle-même, elle devrait évoluer tranquillement, comme Outlook et Sunrise. Microsoft choisira peut-être un nouveau nom, mais l’éditeur ne l’a fait qu’avec Acompli jusqu’ici. Par contre, il est évident que les liens avec les autres produits Microsoft vont être augmentés.

Dernière mise à jour le 02/06/2015 20:24:36

chargement
Chargement des commentaires...