Le 5 avril 2016, serez-vous prêts pour une TNT diffusée seulement en MPEG-4 ?

Des aides seront proposées, sous conditions 122
En bref
image dediée
Crédits : moodboard/ThinkStock
Téléphonie
Sébastien Gavois

C'est déjà officiel depuis plusieurs mois : la TNT sera uniquement diffusée en MPEG-4 à partir de l'année prochaine. L'ANFR a organisé son premier comité de suivi et en profite pour préciser le calendrier, mais aussi pour détailler les aides qui seront proposées.

Mi-décembre, le gouvernement dévoilait les grandes lignes de son calendrier de transfert de la bande des 700 MHz de la TNT vers les opérateurs de téléphonie mobile. Pour rappel, elles seront mises aux enchères en décembre de cette année, mais « leur transfert effectif aura lieu entre le 1er octobre 2017 et le 30 juin 2019, à l’exception de quelques zones où ces derniers pourraient les utiliser dès avril 2016 ». Bien évidemment, cela à une conséquence directe : « la norme de compression MPEG-4 pour la diffusion de la TNT sera généralisée en avril 2016 ».

L'ANFR pilote un comité de suivi regroupant tous les intervenants

Hier se tenait le premier comité chargé du suivi de ce dossier, piloté par l'ANFR (l'Agence nationale des fréquences). Cette instance « de dialogue et d'information » regroupe tous les intervenants concernés : ministères, associations d’élus, instances de régulation, chaînes de télévision, opérateurs, diffuseurs, distributeurs, installateurs et gestionnaires d’immeubles.

Il est d'ores et déjà acté que la « modernisation de la norme de la TNT aura lieu dans la nuit du 4 au 5 avril 2016 », ce qui signifie qu'à partir du 5 avril 2016, il faudra disposer d'un décodeur MPEG-4 pour continuer à recevoir la télévision numérique terrestre. L'« ouverture de l’usage de cette bande aux réseaux mobiles en Ile-de-France » aura lieu le même jour, mais rien ne dit que les opérateurs de téléphonie proposeront cette fréquence à leurs clients dans la foulée, cela pourrait prendre beaucoup plus de temps avant que les antennes ne soient installées et activées.

Le 5 avril 2016 : le MPEG-4 devient obligatoire, le MPEG-2 tire sa révérence...

Mais revenons à la TNT qui connaitra donc un chamboulement important à ce moment-là. « La généralisation de la norme MPEG-4 mettra fin à la double diffusion SD/HD de certaines chaînes historiques nationales gratuites sur la TNT (TF1, France 2, M6, Arte) » rappelle l'ANFR, qui ajoute que toutes les chaines payantes et HD sont d'ores et déjà en MPEG-4.

Pour les téléspectateurs qui reçoivent la télévision par la TNT, cette modification aura des répercussions. Une nouvelle organisation du bouquet sera mise en place à cause d'une recomposition des multiplex (ils passeront de huit à six). Cela « se traduira par la nécessité pour les téléspectateurs de relancer la recherche et mémorisation des chaînes ».

TNT HD MPEG-4

... 2,6 millions de foyers concernés

Le plus problématique sera par contre pour les foyers qui ne disposent pas (encore) d'un décodeur TNT HD (ou MPEG-4) : ce sera alors l'écran noir pour eux. Selon l'ANFR, qui cite une étude de Médiamétrie, ils sont 9,2 % (soit 2,6 millions environ) à disposer encore d'au moins un décodeur MPEG-2, tandis que pour 6 % d'entre eux (1,7 million) c'est la seule source permettant de profiter de la télévision.

Afin de savoir ce qu'il en est dans votre cas, l'ANFR explique que, « depuis décembre 2009, tous les téléviseurs dont l’écran est supérieur à 66 cm sont compatibles HD et que depuis décembre 2012, tous les postes vendus sont compatibles HD ». Si vous avez un doute, l'agence propose un test simple : se positionner sur la chaîne Arte (faire le test sur le canal numéro 7 puis le 57). Pour être paré pour la TNT HD, il faut que le logo « ARTE HD » apparaisse à l'écran sur au moins l’une des deux chaînes.

Pas besoin de changer de TV, un décodeur suffit. Quid des aides ? 

Si ce n'est pas le cas, il n'est évidemment pas nécessaire de racheter une télévision, il « suffit » d'un décodeur TNT HD externe. L'ANFR rappelle qu'un plan d'aide est prévu par l'État et qu'il comporte deux volets : des aides financières et de proximité, ainsi qu'une campagne nationale de communication.

Dans le premier cas, deux situations sont à distinguer. D’un côté une « aide à l'équipement » pour acheter un nouveau décodeur TNT HD qui est soumise à des conditions de ressources (non précisées) et uniquement pour les téléspectateurs dégrevés de la contribution à l’audiovisuel public. De l'autre, « une aide à la réception » (réorientation de l'antenne, passage à un mode alternatif comme l'ADSL), sans condition de ressource. Une assistance de proximité sera également proposée pour les personnes de plus de 75 ans, ou avec un handicap supérieur à 80 %.

TNT HD MPEG-4


chargement
Chargement des commentaires...