L'Oculus Rift mettra de côté Linux et OS X

Un bon coup sec derrière la nuque 196
En bref
image dediée
Crédits : Sergey Nivens/iStock/Thinkstock
Nouvelle Techno
Kevin Hottot

Comme promis, Oculus VR a apporté ce week-end de nouvelles informations au sujet de son casque de réalité virtuelle, le Rift. La société a décidé de faire l'impasse sur le support de Linux et d'OS X pour le lancement et a dévoilé la configuration recommandée pour son appareil ainsi que quelques détails sur ses composants.

90 Hz plutôt que 120 Hz

Il y a deux semaines, Oculus VR confirmait que son casque de réalité virtuelle ferait ses premiers pas auprès des consommateurs au premier trimestre 2016. Les caractéristiques du Rift sont donc désormais arrêtées et la société en a dévoilé une partie au fil d'un billet de blog, destiné à faire le point sur le matériel requis pour utiliser le casque dans de bonnes conditions. 

Pour son Rift, Oculus VR a choisi d'opter pour deux écrans, affichant une définition totale de 2160 x 1200 pixels (soit 1080 x 1200 pixels par œil), légèrement plus élevée que les 1920 x 1080 pixels affichés par le dernier kit de développement disponible. La diagonale des dalles n'a pas encore été précisée par le constructeur. Au niveau de la fréquence de rafraichissement, la filiale de Facebook a choisi de ne pas suivre les traces de Sony qui a doté son Project Morpheus d'une dalle 120 Hz, et a opté pour une fréquence de 90 Hz seulement. 

Une configuration requise musclée, qui oublie Linux et OS X

Oculus VR a également profité de l'occasion pour détailler la configuration matérielle recommandée pour l'utilisation du Rift, et elle n'est pas vraiment à la portée de toutes les bourses. Le constructeur suggère en effet qu'il faut disposer d'un processeur récent tel qu'un Core i5-4590, d'au moins 8 Go de mémoire vive, et d'une carte graphique haut de gamme comme une GeForce GTX 970 ou une Radeon R9-290. En plus de cela, deux ports USB 3.0 et un port HDMI 1.3 supportant une fréquence d'horloge de 297 MHz sont indispensables. 

Si vous comptiez utiliser le Rift sur votre ordinateur portable, Oculus VR émet certaines réserves. En dehors du fait qu'actuellement peu de machines sont capables d'atteindre le niveau de performances de la configuration recommandée, un autre problème se pose. Sur certains portables, les sorties vidéo sont câblées sur la partie graphique intégrée du processeur, ce qui ajoute une latence supplémentaire et peut parfois empêcher le fonctionnement du casque. Prudence donc.

Dernier prérequis, seuls Windows 7 avec le SP1 et les versions plus récentes du système d'exploitation de Microsoft seront supportées au lancement. « Notre développement pour Linux et OS X a été mis en pause afin de pouvoir nous concentrer sur la livraison d'une expérience de grande qualité au travers du matériel, du logiciel et du contenu pour Windows. Nous voulons nous remettre au travail sur Linux et OS X, mais nous n'avons pour l'instant aucune date à annoncer », fait savoir le fabricant. 


chargement
Chargement des commentaires...