Activision Blizzard : World of Warcraft a perdu 30 % de ses abonnés en 3 mois

Hello darkness my old friend... 94
En bref
image dediée
Finances
Kevin Hottot

Hier soir, c'était au tour d'Activision Blizzard d'annoncer ses résultats pour le premier trimestre de 2015. L'éditeur est globalement très satisfait de ses chiffres, plus élevés que prévu, ce malgré une chute très brutale du nombre d'abonnés à World of Warcraft.

Activision Blizzard s'attendait à faire un bon premier trimestre, et ses résultats ont dépassé presque toutes ses espérances. Les prévisions de l'éditeur parlaient d'un chiffre d'affaires de 1,140 milliard de dollars, semblable à celui enregistré l'an passé (1,111 milliard), mais le chiffre définitif est significativement meilleur : 1,278 milliard de dollars. Une hausse de 15 % sur un an.

Ce joli score permet à l'éditeur d'enregistrer un fort bénéfice net sur ce trimestre : 394 millions de dollars, contre seulement 293 millions au premier trimestre 2014, soit une progression de 34 %. De quoi permettre à l'entreprise de rembourser une partie de sa dette contractée à l'occasion du rachat de ses parts auprès de Vivendi. Grâce à un versement de 250 millions de dollars, celle-ci n'est plus que de 4,12 milliards de dollars.

Poker menteur autour de World of Warcraft

Si dans leur ensemble, ces chiffres sont excellents, ils ne parviennent pas à masquer le gros loupé de l'éditeur autour de World of Warcraft. Des 10 millions d'abonnés comptés au moment du lancement de l'extension Warlords of Draenor, il n'en reste plus que 7,1 millions. L'éditeur explique que cette chute pourtant brutale était « attendue et cohérente avec nos expériences passées lors du lancement de nouvelles extensions ». 

WoW Abonnés Q1-15

En trois mois, la base d'abonnés de World of Warcraft s'est contractée de près de 30 %. Certes l'éditeur a déjà pu observer des baisses marquées après le lancement de certaines extensions, mais celles-ci surviennent généralement plusieurs trimestres après leur déploiement. C'était par exemple le cas pour Cataclysm (- 1,1 million au Q2 2012, 5 trimestres après son arrivée) ou de Mists of Pandaria (- 1,3 million au Q1 2013, six mois après son lancement). La chute enregistrée sur ce trimestre est donc plus forte que d'habitude, et surtout plus précoce, n'en déplaise à l'éditeur.

Les nouveautés ont fait recette

Ces derniers temps, Activision Blizzard a cherché à élargir autant que possible son portefeuille de franchises, qui pendant un temps se limitait presque uniquement à World of Warcraft et Call of Duty. L'éditeur fait aujourd'hui savoir que ses derniers investissements ont plutôt porté leurs fruits. Destiny et Hearthstone cumulent par exemple plus de 50 millions de joueurs (dont 30 millions pour le second) et ont jusqu'ici cumulé près d'un milliard de dollars de revenus. 

La société explique donc qu'elle compte encore chercher à élargir son catalogue, et la récente annonce de Guitar Hero Live s'inscrit dans cette optique. Lors de la présentation de ses résultats, l'éditeur a d'ailleurs indiqué que la franchise Guitar Hero sera également déclinée sur smartphones et tablettes. Autre nouveauté attendue : Overwatch, dont la phase de bêta-test devrait débuter à l'automne.

Les investisseurs ont salué ces chiffres en faisant grimper l'action d'Activision Blizzard de 2 points, ce qui valorise l'éditeur à 16,5 milliards de dollars. Son concurrent Electronic Arts, qui a lui aussi profité d'une hausse du même ordre suite à l'annonce de ses résultats annuels, est quant à lui valorisé à 18,3 milliards de dollars.


chargement
Chargement des commentaires...