Steam : Gabe Newell tente de calmer le débat autour des mods payants

« Faire chier les Internets ça peut vous coûter un million de dollars en quelques jours » 108
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Trois jours après la mise en vente de plusieurs mods pour Skyrim sur Steam, la polémique n'a pas vraiment désenflé. Gabe Newell, le fondateur de Valve, a bien tenté d'apporter quelques éléments de réponse pendant le week-end, mais cela ne semble pas avoir eu les effets escomptés.

« Jeudi, je revenais de Los Angeles par avion. Quand j'ai atterri, j'avais 3 500 nouveaux messages dans ma boîte e-mail. Hmmm on dirait bien que nous avons fait un truc qui a fait chier les Internets ». C'est avec ces quelques mots que Gabe Newell a décidé d'ouvrir la discussion avec la communauté des joueurs sur Reddit ce week-end, suite à l'imbroglio provoqué par la mise en place d'une boutique sur Steam permettant d'acheter des mods pour Skyrim.

Si le fondateur de Valve n'a visiblement pas réussi à convaincre l'ensemble des utilisateurs de Steam, il a toutefois apporté quelques éléments de réponse plutôt intéressants. 

La part des moddeurs est fixée par l'éditeur

L'un des points ayant fait couler le plus d'encre concerne la part laissée aux créateurs des mods. Dans le cas de Skyrim, elle n'est que de 25 % du total de la vente, les 75 % restants étant partagés entre Valve et Bethesda. Si la firme de Bellevue applique le même taux de commission que pour la vente de jeux, l'éditeur récupère donc 45 % du produit des ventes. Selon Gabe Newell, cette répartition des gains n'est pas fixée par Valve, mais par l'éditeur du jeu. 

Comment from discussion MODs and Steam.

Par ailleurs, les revenus générés par la vente de mods n'ont pour l'instant pas de quoi changer la donne pour Valve. Selon Gabe Newell, le total s'élevait ce dimanche à 10 000 dollars. À titre de comparaison, le traitement des e-mails de protestation contre ce système aurait coûté à Valve cent fois plus cher. « Oui, faire chier les Internets ça peut vous coûter un million de dollars en quelques jours », s'est ainsi exaspéré le fondateur de Valve.

Il convient tout de même de rappeler que sur ses titres maison, Valve prélevait déjà 75 % de commissions sur les créations vendues via le Workshop et que cela avait rapporté entre 2011 et 2013 plus de 170 millions de dollars à la société. Les revenus issus des mods de Skyrim sont donc actuellement minimes, mais la situation pourrait bien changer d'ici quelques mois, quand des centaines de mods seront ainsi vendus sur plusieurs titres.

Quelques correctifs à venir

Pour tenter de calmer l'ire des joueurs, Gabe Newell a toutefois annoncé que quelques mesures seront prises pour régler certains des soucis. La plus notable concerne la modification du mode « Pay what you want » afin que les moddeurs puissent fixer un prix minimum de 0 dollar. Cela leur permettra de distribuer leurs mods gratuitement, tout en incitant les joueurs à apporter un petit quelque chose sous la forme de don. Une donation dont les trois quarts du montant iront tout droit dans les poches de Valve et de Bethesda.

Concernant la censure opérée sur les retours négatifs au sujet de cette fonctionnalité, Gabe Newell a également fait son Mea Culpa. « Si nous avons censuré des gens, c'est stupide. Je ferai en sorte que cela s'arrête, car en plus d'être stupide, c'est totalement inefficace... il n'y a qu'à voir les forums de Top Gear au sujet de Jeremy Clarkson pour s'en convaincre ». 

Valve Mods Forums

En attendant, l'ancien présentateur de Top Gear ne sera d'aucun secours pour le fondateur de Valve. Les commentaires négatifs au sujet des mods continuent de s'accumuler sur Steam, même si les pages de discussions sur les mods payants de Skyrim semblent inaccessibles pour le moment.


chargement
Chargement des commentaires...