Steam autorise la vente de mods pour Skyrim

POISSON D'AVR... ah non... 189
En bref
image dediée
Applications
Kevin Hottot

Après avoir mis en place son « Taunt Workshop » pour Team Fortress 2, dans lequel les moddeurs peuvent vendre des animations pour les personnages du jeu, Valve a décidé d'aller encore un peu plus loin. Depuis hier soir, il est possible d'acheter des mods pour The Elder Scrolls V : Skyrim directement depuis le Workshop et l'initiative fait débat.

Depuis quelque temps, Valve semble chercher à diversifier ses sources de revenus issues de Steam. Après avoir permis aux joueurs de soumettre au vote du public leurs créations pour Counter Strike : Global OffensiveDOTA 2 et Team Fortress 2 afin de gagner le droit de les vendre dans la boutique intégrée à ces jeux (contre une commission de 75 %), l'éditeur a dévoilé hier une nouvelle initiative qui a fait grincer bien des dents. Désormais, les joueurs peuvent directement vendre leurs mods pour certains jeux via Steam Workshop. 

« Pay what you want »

Le premier titre à profiter de cette fonctionnalité n'est autre que The Elder Scrolls V : Skyrimqui disposait déjà de plus de 25 000 mods gratuits sur le Workshop. Dorénavant, il en dispose également de 18 payants, avec des tarifs suggérés compris entre 0,23 euro pour une nouvelle épée et 5,49 euros pour un mod ajoutant 80 sortilèges au jeu.

La notion de tarif suggéré est ici très importante, puisque les moddeurs peuvent choisir de proposer leurs créations avec un modèle économique de type « pay what you want », où les joueurs peuvent fixer librement le montant qu'ils souhaitent payer pour obtenir tel ou tel produit. Les créateurs des 18 mods proposés depuis hier ont d'ailleurs tous choisi cette option pour monétiser leurs contenus.

L'initiative fait déjà débat

Plusieurs questions ont été soulevées par la communauté des joueurs suite au lancement de cette fonctionnalité. La première étant que la fiche produit des mods ne dispose pas d'encart réservé aux critiques, semblable à celui proposé pour les jeux, afin de pouvoir juger rapidement de leur qualité. Certains joueurs estiment également que le contenu payant est souvent associé dans l'inconscient collectif à du contenu officiel, et que cela pourrait créer une certaine forme de confusion.

La part prélevée par la plateforme sur les revenus fait également couler beaucoup d'encre sur les forums de Valve ou sur Reddit. Deux camps s'affrontent avec d'un côté ceux qui estiment que prendre une commission de 75 % (répartie entre Valve et l'éditeur du jeu) sur un logiciel que vous n'avez pas créé ne peut qu'être difficilement considéré comme une « aide aux créateurs de contenus », et les autres qui rappellent que dans le milieu de la musique, la part des artistes est généralement très inférieure à 10 %.

Il convient enfin de rappeler que les 25 000 mods gratuits de Skyrim sont quant à eux toujours disponibles, tout comme les milliers d'autres proposés sur divers jeux. Il sera toutefois intéressant de voir si Valve et d'autres éditeurs décident d'étendre ce système sur d'autres titres, malgré les réactions parfois assez virulentes d'une partie des utilisateurs de la plateforme.


chargement
Chargement des commentaires...