Facebook revoit son flux principal et veut devenir votre annuaire universel avec Hello

Facebook is the new bottin 19
En bref
image dediée
Reseaux Sociaux
David Legrand

En marge de l'annonce de ses résultats financiers, Facebook a évoqué une série d'améliorations pour son flux principal et une nouvelle application : Hello. Celle-ci vise à renforcer la position du réseau social en tant qu'annuaire universel, en le transformant en gestionnaire de vos appels téléphoniques.

Facebook vient d'annoncer coup sur coup deux nouveautés. La première concerne ce qui fait le cœur de son service : le flux principal des utilisateurs. Celui-ci a en effet droit à une nouvelle mise à jour, qui se focalise sur trois points. Autant dire que comme à chaque fois, il va y avoir des ravis et des déçus, et que les premiers ne risquent sans doute pas d'être ceux qui administrent des pages.

Les publications de vos amis plus visibles, mais pas celles qu'ils aiment ou commentent

Dans un billet publié en début de semaine, l'équipe a en effet précisé que la modification majeure concernait la présence des publications des amis. Lors de l'étude des retours des utilisateurs, Facebook a constaté que rater une publication de quelqu'un qui nous importe est une chose que chacun veut éviter. Ainsi, la présence de ces éléments va être renforcée. La visibilité des contenus des pages et des actualités sera adaptée en conséquence, sans doute à la baisse, le résultat étant propre à chaque utilisateur.

Car il y a des contenus issus de vos amis qui vont perdre en visibilité : ceux qu'ils auront simplement aimés ou commentés. Dans l'analyse de ses résultats, Facebook a en effet constaté que de tels éléments sont en général perçus de manière négative. Dommage pour ceux qui incitaient les utilisateurs à cliquer sur « J'aime » à coup de concours ou de chats mignons pour favoriser leur visibilité, et la viralité de leurs contenus.

Le dernier point concerne ceux qui ont peu de contenu à voir. Jusqu'à maintenant, Facebook évitait de leur diffuser des publications issues de la même source, comme pour les autres membres. Désormais, ce ne sera plus le cas, et votre flux sera rempli avec ce que le réseau social trouvera à vous mettre sous la dent.

Hello : Facebook continue de se rêver en annuaire universel, récolteur de données

La seconde nouveauté majeure prend la forme... d'une énième application, proposée uniquement sous Android. Facebook devrait ainsi être capable de remplir un « Store » à lui tout seul avec l'amoncèlement des productions de ses Creative Labs, au succès souvent aléatoire. Hello, c'est son nom, est comme souvent un petit outil qui fait une promesse simple : vous simplifier la vie grâce aux données récoltées par Facebook... dans le but d'engranger toujours plus de données vous concernant.

En effet, si une personne vient à vous appeler sans être présente au sein de votre répertoire, Facebook ira chercher dans sa base afin de vous aider à l'identifier via son application. Au passage, le réseau social saura désormais avec qui vous avez discuté au téléphone, quand et pendant combien de temps. 

Une nouvelle étape dans un plan qui avait débuté lorsque Messenger avait cherché à récupérer à tout prix notre numéro de téléphone. Hello vous donnera bien entendu des informations complémentaires sur la personne qui vous appelle, auxquelles vous avez accès (si vous êtes amis ou si elles sont publiques). Une pratique qui n'est pas vraiment révolutionnaire puisque des applications comme Annu proposent déjà d'exploiter son annuaire inversé dans un tel but. La différence ici, c'est que l'annuaire, c'est Facebook et qu'il ne se limite pas à des coordonnées postales.

Cette fonction d'annuaire est d'ailleurs parfaitement assumée puisqu'il sera aussi désormais possible de chercher une personne ou une société, comme on le fait actuellement dans Google. Le but étant bien entendu de se rendre un peu plus indispensable, de manière à continuer de constituer un réseau de services qui n'est qu'une surcouche d'Internet, dans lequel les utilisateurs peuvent rester enfermés sans avoir besoin d'aller ailleurs.

Quoi qu'il en soit, Hello vous proposera aussi de bloquer des appels et Facebook promet qu'il sera simple de gérer vos données et les éléments partagés ou non dans Hello. Espérons que ce sera le cas, et qu'aucun bug malheureux ne viendra entacher tout cela.


chargement
Chargement des commentaires...