La programmation informatique pourrait faire son entrée dans le programme de CE1

Pour former les futurs installateurs de boîtes noires ? 97
En bref
image dediée
Crédits : michaeljung/iStock/Thinkstock
Loi
Xavier Berne

L’apprentissage de la programmation informatique sera-t-il bientôt obligatoire dès l’école primaire ? C’est effectivement ce qui se dessine au travers des projets de programme dévoilés hier par l’Éducation nationale. Des enseignements plus poussés en matière d’algorithmique auraient ensuite lieu au collège, à partir de la cinquième.

Après la refonte du programme de maternelle, au tour de ceux de l’école primaire et du collège. Le ministère de l’Éducation nationale a publié hier les projets de programmes pour les cycles 2 (du CP au CE2), 3 (du CM1 à la sixième) et 4 (de la cinquième à la troisième) – tels que validés la semaine dernière par le Conseil supérieur des programmes. L’exécutif insiste sur le fait que ces documents « constituent une première proposition, une préfiguration qui nécessite encore d’être travaillée ». Ils seront en ce sens « réexaminés et amendés suite aux avis et propositions recueillis durant la phase de consultation », laquelle devrait s’achever à la mi-juin. L'entrée en vigueur des nouveaux programmes est de toute façon prévue pour la rentrée 2016.

Ces projets de programme sont surtout censés parer aux limites des traditionnels programmes annuels, en fixant pour chaque cycle une liste des principaux enjeux et objectifs de formation, ainsi que les niveaux de maîtrise, les compétences et les connaissances que les élèves devront avoir acquis et savoir mobiliser à la fin d’un cycle. Comme on pouvait s’y attendre suite aux annonces de la ministre Najat Vallaud-Belkacem ainsi qu’à la récente publication du « socle commun de connaissances, de compétences et de culture » (qui sera lui aussi appliqué à partir de 2016), la programmation informatique vient frapper aux portes de l’école et du collège.

Un éveil progressif à la programmation, dès le CE1

Pour le cycle 2, dans le programme de mathématiques, il est ainsi prévu que « dès le CE1, les élèves peuvent coder des déplacements à l’aide d’un logiciel de programmation adapté, ce qui les amènera en fin de CE2 à la compréhension, et la production d’algorithmes simples ». Ce bref « repère de progressivité » en matière de géométrie ne figure pas parmi les compétences primordiales attendue en fin de cycle, mais cela démontre néanmoins que les écoliers pourraient systématiquement être éveillés au code informatique – et non plus de manière facultative et sur le temps périscolaire, comme c’est le cas aujourd’hui.

Dans le projet relatif au cycle 3, c’est-à-dire du CM1 à la sixième, le volet dédié aux mathématiques retient dans ce prolongement que les élèves « apprennent à utiliser des logiciels de calculs et d’initiation à la programmation ».

Vers une introduction à l’algorithmique et la programmation à partir de la 5ème ?

Les choses sérieuses débuteraient en fait à partir de la cinquième, puisque serait insérée selon le projet de programme du cycle 4 une « introduction de l’algorithmique et de la programmation », laquelle est censée renouveler « l’enseignement du raisonnement, éclaire[r] l’introduction du calcul algébrique et fourni[r] un nouveau langage pour penser et communiquer ». D’ici la fin de sa troisième, l’élève devrait ainsi savoir « analyser un problème complexe, définir des sous-problèmes, des étapes de résolution », et même « traduire un algorithme dans un langage de programmation ». Pour cela, les adolescents pourraient par exemple être amenés à coder des applications ludiques (de type Pong ou bataille navale), à s’initier au chiffrement, etc.

programmation école programme

« La maîtrise d’un langage de programmation n’est toutefois pas un objectif du programme » souligne le projet de programme, dont les auteurs devaient très vraisemblablement être conscients du fait que l’apprentissage du code à l’école est loin de faire l’unanimité (voir par exemple cette interview de Benjamin Bayart). Restera maintenant à voir quelles seront les dispositions qui seront retenues. 


chargement
Chargement des commentaires...