Battlefield Hardline : un DRM limite le nombre d'activations

De façon moins catastrophique qu'Anno 2070 54
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Contrairement au lancement de Battlefield 4, celui de Battlefield Hardline s'est presque déroulé sans accroc. Nos confrères de Guru3D sont toutefois tombés sur un os en essayant de tester le jeu : Electronic Arts a limité le nombre d'activations du jeu.

En 2013, Ubisoft lançait Anno 2070 en lui intégrant un DRM plutôt envahissant. Il limitait à trois le nombre d'activations d'une licence, ce qui pouvait rapidement devenir problématique en cas de formatage d'une machine, ou de l'installation du jeu sur plusieurs ordinateurs chez soi. Passé ce nombre, il fallait convaincre l'éditeur de lever la limitation à titre exceptionnel, ce qui n'avait rien d'évident. Après plusieurs jours de polémique, Ubisoft avait alors supprimé cette restriction, afin de calmer la colère des acheteurs. 

Deux ans plus tard, Electronic Arts se retrouve dans une situation similaire avec Battlefield Hardline. Le géant américain a lui aussi implémenté un mécanisme de protection (ou DRM) dans son jeu, limitant le nombre d'activations de la licence. Cette fois, le plafond est fixé à cinq activations. 

Au-delà, les choses se compliquent un peu pour le joueur. Electronic Arts ne verrouille pas complètement le titre, mais un délai de 24 heures est imposé avant que la licence ne s'active. Pendant ce temps, il est impossible de profiter pleinement du titre. la situation revient ensuite à la normale. 

Problème, de nombreux évènements provoquent une demande d'activation de la licence. Désinstallez le jeu pour faire de la place sur votre disque dur, puis réinstallez le quelques mois plus tard et une activation sera décomptée. Changez de carte graphique, de processeur ou de carte mère sur votre PC fixe et rebelote, le compteur s'incrémente. De même, installez le jeu sur une machine secondaire, et vous voilà délesté d'une troisième activation. Nos confrères de Guru3D, qui voulaient utiliser le titre pour tester diverses cartes graphiques, se sont ainsi très rapidement heurtés à ce mur.

Étant donné que, contrairement au DRM installé par Ubisoft sur Anno 2070, celui de Battlefield Hardline n'est pas complètement bloquant, il n'est pas certain que l'éditeur américain fasse machine arrière à ce sujet. Nous l'avons toutefois contacté afin de savoir ce qu'il en est précisément de son côté et attendons une réponse. Il est toutefois à noter qu'EA met à disposition des joueurs à cette adresse un outil permettant de désactiver une licence pour un jeu sur une machine. Cela permet de récupérer une possibilité d'activation. En outre, cet outil est automatiquement lancé lorsqu'un jeu est désinstallé en passant via Origin. (Merci à Mathieu pour cette précision).


chargement
Chargement des commentaires...