PlayStation Now va faire ses premiers pas en Europe

En débarquant chez les anglais 13
En bref
image dediée
Jeux video
Kevin Hottot

Sony continue tranquillement de faire évoluer son bouquet PlayStation Now, et vient d'annoncer que son offre de cloud gaming allait faire son arrivée en Europe cette année, via une phase de bêta-test fermée au Royaume-Uni.

L'an passé, Sony a lancé aux États-Unis et au Canada son service de cloud gaming baptisé PlayStation Now. Bâti sur les bases de Gaikai, il permet aux joueurs de profiter d'un jeu PlayStation 3 sur une assez large variété de machines, dont la PS4, la PS Vita, mais aussi sur des téléviseurs connectés. Le service de Sony repose sur deux modèles économiques distincts, l'un avec une location à l'acte pour les jeux, avec des tarifs pouvant atteindre 29,99 dollars pour louer un jeu pendant 3 mois, ou bien avec un système d'abonnement comprenant un accès illimité au catalogue, pour 19,99 dollars par mois.

L'Europe enfin concernée

Jusqu'ici, le service n'était proposé qu'en Amérique du Nord et Sony refusait de le déployer en Europe. Le constructeur justifiait ce choix par la faiblesse des débits disponibles sur le continent, alors que pourtant le débit requis pour faire fonctionner PlayStation Now de manière optimale n'est que de 5 Mb/s, ce qui correspond plus ou moins à la moyenne française mesurée il y a deux ans.

Quoi qu'il en soit, Sony semble avoir trouvé des conditions satisfaisantes pour déployer son service chez nos voisins d'outre-Manche, puisque le constructeur vient d'annoncer qu'une phase de bêta fermée, réservée aux abonnés PlayStation Plus, allait prochainement démarrer au Royaume-Uni pour PlayStation Now.

Un modèle économique qui reste à préciser

Dans un premier temps, les joueurs britanniques pourront s'essayer aux jeux de la PlayStation 3 sur leur PlayStation 4, avant de voir le service s'étendre, comme aux États-Unis, sur d'autres appareils. Du côté des titres disponibles, le catalogue reste le même, et on y retrouvera des jeux phare de la PS3, tels qu'Uncharted 2, The Last of Us ou God of War Ascension, à côté de titres un peu moins enthousiasmants comme Farming Simulator.

Côté tarif, Sony précise que dans un premier temps, le contenu proposé dans cette bêta le sera gratuitement, puis que divers modèles économiques seront essayés. A priori, le modèle retenu ne devrait pas différer fortement de ce qui se fait actuellement outre-Atlantique, mais qui sait, le constructeur pourrait encore nous réserver bien des surprises.


chargement
Chargement des commentaires...