Dailymotion change de look et prépare son avenir

Adieu célèbre tour jaune 40
En bref
image dediée
Streaming
Guénaël Pépin

La semaine dernière, Dailymotion changeait de look et abandonnait son logo de tour historique. L’entreprise a également mis à jour ses applications mobiles et lancé la beta d’un nouveau lecteur HTML5, compatible Chromecast. Cela alors que les rumeurs concernant la montée au capital du chinois PCCW se font de plus en plus insistantes.

Dailymotion fait peau neuve. La semaine dernière, la plateforme de vidéo a mis en ligne une nouvelle version avec un look revu, un bleu éclairci et un nouveau logo. Au revoir la tour jaune, symbole du site depuis ses débuts, bienvenue à un « d » sur fond uni. L’ergonomie du site reste globalement la même, s’inspirant par certains aspects de celles de YouTube, par exemple via le menu latéral rétractable.

Les applications mobiles ont également bénéficié du lifting, la version Android s’accordant mieux visuellement avec la version 5.0 du système, Lollipop. Sous iOS, c'est le travail sur la stabilité de l'ensemble qui est mis en avant.

La plateforme propose également d’essayer un nouveau lecteur, en HTML5, par un simple clic. Il arbore un nouveau look, plus simple, et permet (enfin) d’envoyer une vidéo sur un Chromecast situé sur le même réseau local. Ce lecteur est censé s’adapter à toutes les tailles d’écrans, avec un accès à l’ensemble des fonctions classiques, comme les sous-titres. 

Orange discute avec PCCW, mais ne ferme aucune porte

Les nouveautés de Dailymotion sont tournées vers le mobile, mais le gros chantier est la montée en puissance, notamment à l'international. À l'occasion de la conférence Essentiels 2020, Stéphane Richard, actuel PDG d'Orange l'a reconfirmé : l'avenir de la plateforme n'est en rien franco-français. Mais il ne peut assumer seul les coûts de cette expansion. Selon les calculs du Journal du Net, Dailymotion aurait coûté plus de 27 millions d'euros l’année écoulée, sans retour sur un tel investissement.

Orange cherche donc des partenaires pour aider à développer sa filiale, qu’il avait tenté de revendre à Yahoo en 2013. Après le veto posé à la vente par l’État, la société était toujours à la recherche d’un partenaire pour prendre une part dans le service de vidéo. Et le groupe semble l’avoir trouvé. Selon le Wall Street Journal, des négociations avancées sont en cours avec le groupe télécom chinois PCCW, principal opérateur hongkongais. Le groupe français proposerait 49 % des parts de Dailymotion à PCCW, avec une signature qui interviendrait dans les prochains jours. « Dailymotion est déjà populaire en Asie, c’est donc une expansion naturelle pour eux » affirme une source du WSJ.

Un partenariat avec PCCW ouvrirait le marché chinois à Dailymotion, un avantage de poids face à YouTube. Mais hier, Stéphane Richard est revenu sur les informations du journal, visiblement agacé de telles fuites. Il confirme néanmoins que des discussions sont bien en cours, mais qu'il ne s'agit pas de négociations exclusives. Orange tient d'ailleurs à rester majoritaire dans le nouvel ensemble. Ainsi, il indique vouloir se donner encore du temps pour trouver d'autres partenaires éventuels, preuve qu'aucun accord satisfaisant n'a pour le moment été trouvé.


chargement
Chargement des commentaires...